Marie-Eve Munger à Alma : Un récital qui deviendra théâtral

Marie-Eve Munger à Alma : Un récital qui deviendra théâtral

11/28/18 3:21:04 PM Chicago, IL Lyric Opera Cendrillon (Cinderella) Dress © Todd Rosenberg 2018

Crédit photo : Courtoisie

La chanteuse Marie-Eve Munger montera sur la scène de la Salle Michel-Côté d’Alma, ce jeudi, à compter de 19h30, pour y présenter un récital piano-voix unique en son genre.

« C’est un projet un peu spécial pour nous et que j’ai développé avec mon mari John La Bouchardière, qui est metteur en scène », explique la  soprano colorature originaire d’Arvida.

« Ce sera un récital de musique française qui perdra pied et qui dégringolera dans l’opéra. C’est un récital qui deviendra très théâtral. Le public va être surpris. C’est un projet qui repousse les limites du genre. »

En deuxième partie, elle présentera La voix humaine de Francis Poulenc.

La chanteuse est reconnue sur la scène lyrique internationale pour sa voix pure et sa grande théâtralité. Résidant actuellement à Paris, elle est souvent en voyage entre les États-Unis et l’Europe.

« Il faut avoir une bonne santé physique et mentale. On est toujours dans nos valises. Il faut être très organisé et s’occuper de chaque aspect de la carrière. »

Tout a commencé au Collège d’Alma

«Le Collège d’Alma a été l’élément déclencheur qui a fait en sorteque j’ai décidé de faire de l’opéra », soutient la chanteuse Marie-Eve Munger.

Avant d’y étudier, elle faisait de la musique populaire. Or, à cette époque, cette institution d’enseignement collégial offrait uniquement la formation en chant classique.  « Je me suis donc inscrite en me disant que j’allais apprendre comment l’instrument fonctionne, car à ce moment-là, je ne chantais que par instinct. »

Or, elle a découvert tout un monde qui lui a donné la piqûre.

« J’ai eu un super professeur, Luce Gaudreault, qui m’offrait chaque semaine d’apprendre certaines des plus belles pages de musique et c’est là que j’ai vu toute la richesse du théâtre à l’opéra et comment cette forme d’art est complète. »

Durant quelques années, tout en étudiant le chant classique, elle continuait à chanter du populaire,  entre autres avec Ecce Mundo et Québec Issime.  Puis, elle a poursuivi ses études musicales à l’Université McGill.

Par la suite, sa carrière a connu une ascension rapide lorsqu’elle a remporté le Premier prix d’opéra au Concours international de chant de Marmande en 2007.  Cette distinction l’a aidée à se faire connaître d’un grand nombre et elle a eu davantage de contrats à partir de ce moment-là.

 

Poster un Commentaire

avatar