Abolition des commissions scolaires : la CSLSJ veut rassurer les parents

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Abolition des commissions scolaires : la CSLSJ veut rassurer les parents
(Photo : Photo Trium Médias - Archives)

En lien avec l’adoption par l’Assemblée nationale, le 8 février dernier, de la Loi modifiant principalement la Loi sur l’instruction publique relativement à l’organisation et à la gouvernance scolaires (projet de Loi 40), la direction générale de la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean (CSLSJ) a tenu à réagir et à rassurer les parents.

La directrice générale, Mme Christine Fortin, mentionne qu’ : « au cours des prochains jours, nous prendrons connaissance de la version finale des modifications apportées à la Loi sur l’instruction publique. Par la suite, nous mettrons en œuvre les changements et veillerons à déployer nos énergies afin d’assurer une transition harmonieuse. Nous continuerons à veiller au bon fonctionnement de l’organisation ».

Mme Fortin assure aux parents et à la population qu’au-delà des changements introduits dans la loi, l’organisation continuera de placer la réussite éducative de l’élève au cœur de ses actions. En ce sens, quelle que soit la structure de gouvernance, la mission éducative de la CSLSJ demeure la même.

Sa motivation sera toujours la qualité des services offerts aux élèves, leur réussite, la recherche de l’efficience, de la performance, de l’optimisation et la collaboration avec ses partenaires. Entre autres, ce projet de loi rehausse la notion de gestion collaborative, voie dans laquelle la CSLSJ est pleinement engagée depuis plusieurs années déjà. Elle continuera de veiller à ce que chaque élève continue à recevoir les services qui répondent à ses besoins.

Un changement de nom

Une période de transition est prévue par la loi. Le nom Commission scolaire du Lac-Saint-Jean demeure jusqu’au 15 juin prochain, date où la nouvelle appellation de Centre de services scolaires sera en vigueur et où le nouveau conseil d’administration sera en fonction. D’ici là, à titre de comité-conseil, les anciens commissaires pourront être consultés par la direction générale, au besoin.

En terminant, la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean remercie sincèrement les membres du Conseil des commissaires qui se sont engagés dans leur rôle avec dévouement, conviction et ardeur au bénéfice des élèves de son territoire.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des