André Fortin fera la lutte au maire Lawrence Potvin

André Fortin fera la lutte au maire Lawrence Potvin
André Fortin.

ÉLECTIONS. André Fortin, conseiller municipal à Métabetchouan—Lac-à-la-Croix et figure de proue du monde syndical agricole, fera la lutte au maire sortant Lawrence Potvin, lors de l’élection de novembre prochain.

André Fortin, producteur de porcs et de céréales, est avantageusement connu dans la région notamment pour avoir occupé le poste de président de la Fédération de l’Union des producteurs agricoles du Saguenay—Lac Saint-Jean, de 2003 à 2011.

Lors de la dernière réunion du conseil, il a annoncé qu’il poserait officiellement sa candidature à la mairie, au moment opportun.

« C’est avec fébrilité que j’offre à mes concitoyens l’opportunité de profiter de l’expérience que j’ai acquise au cours de ma carrière. J’ai assumé d’importantes responsabilités dans de multiples organisations du domaine de la vie sociale, économique, municipale et supra-municipale.  Je travaille depuis un bon bout de temps au niveau local, régional et même à l’international. J’ai établi avec le temps un important réseau de contacts personnels. C’est en tant que maire que je pourrais en faire profiter ma ville au maximum », mentionne André Fortin pour expliquer sa motivation à poser sa candidature.

Au fil des ans, il a largement fait la démonstration de sa capacité à exercer un leadership créatif, dynamique et entreprenant alors qu’il a mené à terme de multiples projets, toujours en travaillant en équipe avec ses commettants.

« On est en 2017: je crois qu’avec le temps, j’ai acquis une excellente maîtrise de la communication avec le public et les médias de manière à développer une image positive des organisations que je représente. En tout temps, j’ai démontré un haut respect de l’éthique et de l’intégrité dans les charges que j’ai assumées de manière à toujours choisir la conduite la plus appropriée », ajoute le futur candidat.

Il affirme aimer sa ville envers qui il a un fort sentiment d’appartenance et d’intégration.

« Je crois en son potentiel créatif et attractif. Je crois qu’elle mérite, de par ses innombrables avantages, de rayonner davantage. Et croyez-moi quand je parle de rayonner, pour moi les choses ne s’arrêtent pas au niveau régional », soutient André Fortin.

Ce dernier termine présentement un mandat de quatre ans au poste de conseiller du district #1.  Ce mandat lui a notamment  permis de se familiariser avec les multiples rouages administratifs de la ville: budgétisation, services municipaux, communication avec les citoyens, gestion des imprévus etc. Il lui a également permis d’établir d’excellentes relations avec  tous les acteurs qui dynamisent la scène municipale: agriculteurs, groupes communautaires, écoles, réseau de la santé, commerçants.

« Pour moi ce mandat était une étape pour aller plus loin. Je suis maintenant prêt à assumer plus de  responsabilités et cette perspective m’emballe au plus haut point. D’autant plus que ma situation familiale et ma situation professionnelle m’ouvrent présentement toute grande la porte à cette éventualité » de conclure André Fortin.

Partager cet article