André Paradis met fin à sa carrière politique

Par Stagiaire Trium Médias
André Paradis met fin à sa carrière politique
André Paradis, préfet de la MRC Lac-Saint-Jean-Est ne sollicitera pas de nouveau mandat à la mairie de Saint-Henri-de-Taillon. (Photo : Trium Médias - William Fradette )

Le maire sortant de Saint-Henri-de-Taillon, André Paradis, vient tout juste d’annoncer qu’il ne solliciterait pas de nouveau mandat.

Maire de la municipalité de 1998 à 2002 et depuis 2005, André Paradis croit qu’il est temps de passer le flambeau.

« J’en profite pour remercier la population de Saint-Henri-de-Taillon ainsi que tous ceux qui ont collaboré à développer notre belle municipalité. Je souhaite bonne chance à ceux et celles qui se lanceront dans l’aventure lors de la prochaine campagne électorale, qui je l’espère, fera place à des idées positives et créatives », a-t-il fait valoir.

Outre ses fonctions de maire, André Paradis a également occupé le siège de préfet de la MRC de Lac-Saint-Jean-Est depuis 2009. Il a ainsi été impliqué de près dans une foule de dossiers et d’organisations à l’échelle régionale et même provinciale.

Partager cet article