Après 15 ans : Les travaux sont finalement en cours pour le parc éolien Belle-Rivière

Par Janick Émond
Après 15 ans : Les travaux sont finalement en cours pour le parc éolien Belle-Rivière
Après 15 ans de démarches, les travaux sont finalement en cours au parc éolien Belle-Rivière. Ici la base d’une éolienne. (Photo : Trium Médias)

Les démarches auront duré 15 ans, les retards se sont accumulés, mais ça y est, les travaux pour l’installation du parc d’éoliennes Belle-Rivière de Val-Éo et Algonquin Power, à Saint-Gédéon, sont finalement amorcés.

La première pelletée de terre a été effectuée l’automne dernier. De septembre à décembre 2019, les travaux ont consisté à la construction des chemins d’accès. Le tout avait été mis sur pause pour l’hiver, avant de reprendre à la mi-mai 2020.

« Actuellement, les routes sont pratiquement complétées, il reste la couche de finition à faire sur certains passages. Le réseau collecteur est complété à environ 85 % et l’excavation des fondations est déjà faite. Les premières coulées dans les fondations débuteront cette semaine. Normalement, les six fondations vont être complétées d’ici la fin de l’été », explique le président de Val-Éo, Jean Lavoie.

Il ajoute que l’installation de la tour de mesure de vent est également débutée et qu’elle devrait être complétée vers la mi-août de cette année. Cette tour de 113m de haut permettra de vérifier le rendement des éoliennes.

Concernant les éoliennes en elles-mêmes, leur montage est prévu au cours de l’été 2021.

« Après ça, le mois de septembre 2021 devrait être un mois de tests pour toutes les machines et tout le réseau pour voir comment tout ça répond avec Hydro-Québec. Le début de la production officielle est prévu pour le 1er octobre 2021. »

Soulagement

Après toutes ces années de démarches et de négociations afin de voir le projet aboutir, Jean Lavoie ne le cache pas, c’est un véritable soupir de soulagement.

« Je suis heureux de voir qu’enfin, les travaux sont finalement en cours et qu’ils avancent de bons trains. C’était presque décourageant dans les dernières années de voir comment ça n’avançait pas et que ça bloquait toujours quelque part. »

Retombées

Le parc éolien Belle-Rivière comportera six éoliennes, réparties entre Saint-Gédéon, Saint-Bruno et Hébertville-Station. Ces trois municipalités toucheront d’ailleurs des redevances annuelles.

« Par année, ce sont des redevances d’environ 175 000 $ qui seront faites auprès de ces municipalités », conclut Jean Lavoie.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des