Bateau La Tournée: Alma n’écarte pas la possibilité de convertir l’embarcation

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Bateau La Tournée: Alma n’écarte pas la possibilité de convertir l’embarcation
ormis une offre, personne ne s’est montré intéressé par le rachat du bateau La Tournée depuis sa mise en vente au printemps passé. (Photo : Trium Médias – Yohann Harvey Simard)

Le sort du bateau La tournée ne semble pas encore tout à fait scellé. Malgré la mise en vente de l’embarcation au printemps passé, Alma ne ferme pas la porte à un projet de conversion.

Lors de son dernier conseil, la municipalité a octroyé un mandat professionnel visant à identifier tous les scénarios envisageables dans le cas d’un éventuel changement de vocation de l’imposante embarcation.

Selon la conseillère municipale Bianka Villeneuve, il s’agit « d’évaluer et de saisir les meilleures options de conversion dans le but de relancer les activités du bateau La Tournée. »

La firme mandatée, Synergie – développement et marketing, procédera notamment à l’inventaire des cas comparables au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde, pour voir de quelles façons et à quelles fins ont pu être converties des embarcations similaires par le passé.

Un restaurant, un casino, un cinéma flottant, rien n’est dit pour l’instant quant aux possibles activités que pourraient accueillir La Tournée dans le futur. Cependant, Bianka Villeneuve indique que seront évalués « des concepts de mise en valeur culturelle, événementielle, d’offres de services, ou tout autre concept pertinent ».

Par ailleurs, le bateau demeurera en vente durant la réalisation du mandat, ce qui signifie qu’un promoteur pourrait s’en porter acquéreur à tout moment, mettant ainsi fin au processus de conversion.
« Si jamais il n’était pas vendu, le conseil veut être bien au fait de ce qui pourrait être fait avec le bateau La Tournée. Et si jamais le promoteur qui en fait l’acquisition voulait faire quelque chose avec, on aura la possibilité de lui faire connaître toutes les façons de pouvoir mettre ce bateau-là en valeur », précise la mairesse d’Alma, Sylvie Beaumont.

Un comité devant assurer le suivi auprès de la firme mandatée a été formé. Celui-ci aura également pour mission de communiquer les préoccupations et la vision de la municipalité par rapport à la conversion du bateau.

 

Partager cet article