Budget 2021 : Gel de taxes à Alma

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Budget 2021 : Gel de taxes à Alma
Le conseil municipal a adopté son budget en séance extraordinaire le 14 décembre. (Photo : Trium Médias - Julien B. Gauthier)

Pas de hausse de taxes pour les citoyens d’Alma en 2021. En effet, Ville d’Alma a annoncé un gel de taxes lors de la présentation de son budget 2021, en séance extraordinaire du conseil municipal le 14 décembre.

Ce faisant, le budget d’Alma se voit être augmenté de 1 % par rapport à l’an dernier, passant de 69,8 M$ en 2020 à 70,5 M$ en 2021. Cette augmentation a notamment été rendue possible grâce à une aide financière de 1,7 M$ de Québec afin de compenser les pertes lors de la pandémie.

Le taux de taxation résidentiel par tranche de 100 $ est inchangé par rapport à l’an dernier, demeurant à 0,8286 $. Il en va de même pour le taux de taxe foncière du secteur commercial, qui demeure à 1,8466 $ par cent dollars d’évaluation. Les taxes agricoles demeurent à 0,7441 $ et les taxes pour terrains vagues desservis sont inchangées, à 1,2402 $.

Le maire d’Alma, Marc Asselin s’est dit fier de ce budget. Il a tenu à rappeler que depuis 2017, le « conseil municipal n’a autorisé que deux hausses de taxe foncière, ce qui représente un effort fiscal additionnel de 3 %, alors qu’à cette même période, l’inflation s’élevait à 8,7 % », a-t-il affirmé dans sa présentation.

Dépenses

Les tarifs pour les résidences, tant pour l’aqueduc, les égouts et assainissement des eaux demeurent inchangés. Toutefois, les tarifs pour les matières résiduelles passent de 220,23 $ à 229,27 $, en raison du nouveau service de collecte des matières organiques.

Le budget 2021 prévoit également une somme de 325 000 $ pour la tenue de l’élection municipale en novembre.

Dans le cadre de son programme triennal d’immobilisation 2021-2022-2023, qui représente des investissements évalués à 36,6 M$, Alma prévoit investir 18,3 M$ en 2021 pour divers travaux et projets d’infrastructure tels que la réfection des sentiers à la Pointe-des-Américains, des jeux d’eau à Saint-Cœur-de-Marie, le prolongement de la rue de la Science et autres travaux routiers.

3,8 % du budget global, soit 0,07 $ pour chaque dollar perçu en taxation, sera attribué au service de la dette.

Partager cet article