Cadavre de l’Île Sainte-Anne à Alma: on pratique l’autopsie

Cadavre de l’Île Sainte-Anne à Alma: on pratique l’autopsie
Les policiers avaient établi un large périmètre de sécurité. (Photo : TRIUM MÉDIAS - France Paradis)

Le cadavre retrouvé en fin de journée d’hier près de la passerelle des Outardes, à l’Île Sainte-Anne, à Alma, va faire aujourd’hui l’objet d’une autopsie afin de découvrir la cause du décès et finaliser son identification.
En fin de journée hier, un marcheur a retrouvé le cadavre le long de la piste cyclable, près de l’Île Sainte-Anne, à Alma.
L’homme a d’abord aperçu une tuque et en s’approchant pour la récupérer, il a vu une main, puis le corps de la victime.
Il est immédiatement retourné à son domicile afin d’aviser les policiers.
La Sûreté du Québec de même que les membres de l’identité judiciaire ont érigé un large périmètre de sécurité et ont passé une partie de la soirée à examiner les lieux. Ce n’est que vers 21h que le corps a été récupéré.
Les seules informations disponibles font état d’une mort qui remonterait à un certain temps déjà.
Sur le territoire d’Alma, rappelons qu’une personne manque à l’appel depuis novembre dernier, soit Nathalie Tremblay, une Dame dans le début de la cinquantaine. Cette dernière avait été vue pour la dernière fois justement dans le secteur de l’Île Sainte-Anne où elle aimait aller marcher.
Le secteur avait pourtant été largement ratissé par les bénévoles à sa recherche en novembre dernier, mais sans succès.

Partager cet article