Canneberge : la production régionale s’annonce bonne

Canneberge : la production régionale s’annonce bonne
Récolte de canneberge.

AGROALIMENTAIRE. Pour l’ensemble des cinq producteurs de canneberge répartis au Saguenay-Lac-Saint-Jean, la saison 2015, pour la production et la cueillette, annonce une bonne année compte tenu des conditions climatiques qui ont sévi avec le gel printanier et le gel survenu à la fin septembre.

Amorcée en début de semaine chez Atocas Lac-Saint-Jean à Dolbeau-Mistassini, la récolte devrait permettre d’amasser quelque 820 000 livres de canneberge, soit une récolte supérieure à la moyenne.

« La production de canneberge est moins affectée par le gel puisque nos méthodes de culture nous permettent d’utiliser nos réseaux d’irrigation lorsqu’il y a chute des températures », explique Sophie Paradis, copropriétaire d’Atocas Lac-Saint-Jean.

Cette particularité permet aux « cannebergeraies » de la région de pouvoir compter sur une certaine stabilité dans la production, tout en attendant la période de récolte qui commence au début d’octobre. Les pluies du mois de juillet et un temps plus ensoleillé au cours du mois de septembre ont par ailleurs favorisé un mûrissement et une production qui laisse entrevoir une bonne année. La cueillette se réalisera au cours des deux prochaines semaines dans les « cannebergeraies » de la région.

Prix moyen

Sophie Paradis souligne que la vente des productions de canneberge s’effectuera avec des prix classés dans la moyenne. « Chez Atocas Lac-Saint-Jean, nous produisons une canneberge biologique et nous pouvons ainsi bénéficier d’un prix plus élevé », commente Mme Paradis.

Rappelons que le Québec est la région où l’on retrouve de plus de producteurs de canneberge au Canada. En 2014, l’Association des producteurs de Canneberge du Québec comptait 84 producteurs dont six possédaient leurs installations au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Partager cet article