Ce 11 novembre à Alma: le Jour du Souvenir commémore l’Armistice

Ce 11 novembre à Alma: le Jour du Souvenir commémore l’Armistice
(Photo : TRIUM MÉDIAs - france Paradis)

Cette année, la cérémonie du Jour du Souvenir qui se déroulera devant le cénotaphe commémoratif, sur la rue McNaughton, dans le quartier Riverbend, à Alma, prendra une forme toute spéciale alors que l’on commémorera notamment le 100e anniversaire de l’Armistice.
La cérémonie soulignant le jour du Souvenir et le 100e anniversaire de l’Armistice organisée conjointement par la Légion royale canadienne 276, la 2e Escadre Bagotville et la Ville d’Alma se déroulera donc ce dimanche 11 novembre, à 10h30, devant le cénotaphe commémoratif sur la rue McNaughton dans le quartier Riverbend.
Le déroulement
La parade sera composée de militaires provenant de la 2e Escadre, de membres de la Légion royale canadienne 276 ainsi que des cadets d’Alma.
Plusieurs dignitaires seront présents pour l’événement dont le maire de la Ville d’Alma, Marc Asselin, et le commandant de la 2e Escadre, le colonel Luc Guillette.
La cérémonie comprendra le défilé des troupes, l’hymne national, la lecture des prières, des lectures de textes et la sonnerie aux morts.
Plusieurs couronnes de fleurs seront déposées pour l’occasion, comme celle du commandant de la 2e Escadre, du maire de la Ville d’Alma, des entreprises environnantes, des représentants gouvernementaux, de la Légion royale canadienne et la représentante des mères canadiennes, Germaine Jean Gagné, grand-mère du caporal Simon-Pierre Gagné, blessé lors d’une mission en Afghanistan.

De plus, à l’occasion du 100e anniversaire de l’Armistice, les cloches des églises Saint-Joseph et Isle-Maligne résonneront 100 coups vers 16h10 dans le cadre d’une initiative de la Légion royale canadienne appelée les Cloches de la paix.
On se rappellera qu’en 2016, Ville d’Alma avait renoué avec cette tradition de souligner le Jour du Souvenir, un geste grandement apprécié par les familles touchées par la perte d’un être au combat.
Historique
La Grande Guerre a débuté le 28 juillet 1914 lorsque l’Autriche a déclaré la guerre à la Serbie. L’Allemagne, alliée de l’Autriche, déclare la guerre peu après à la Russie, la France et la Belgique. La Grande-Bretagne s’engagera contre l’Allemagne peu après.
Plus de 18 millions de personnes ont trouvé la mort au cours de la Première Guerre mondiale, soit environ 9 millions de soldats et autant de civils. Le dernier soldat du Commonwealth britannique tué au combat durant la Première Guerre mondiale était Canadien; il s’agissait du soldat George Lawrence Price. Il a été atteint par un tireur d’élite deux minutes avant l’armistice, le 11 novembre 1918.
Le jour de l’Armistice remonte à la fin de la Première Guerre mondiale. Le terme « armistice » dénote la suspension des hostilités lors d’un conflit, et est utilisé de façon universelle pour désigner le moment où les derniers canons se sont tus, mettant ainsi fin à la Première Guerre mondiale.
La convention d’armistice est signée par l’Allemagne et les forces alliées à Paris le lundi 11 novembre 1918 à 5h, mettant fin à quatre années de conflits. Le cessez-le-feu entre en vigueur à 11h le même jour. La onzième heure du onzième jour du onzième mois.

Partager cet article