Chambre de commerce Lac-Saint-Jean-Est : Plus présente que jamais en 2020

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Chambre de commerce Lac-Saint-Jean-Est : Plus présente que jamais en 2020
(Photo : Courtoisie)

La Chambre de commerce Lac-Saint-Jean-Est a reçu et traité beaucoup plus de demandes d’aide, d’accompagnement et de mentorat durant l’année 2020, en raison de la COVID-19.

« On n’a jamais été aussi loin de nos membres, mais aussi proche en même temps.

Normalement, on prend le pouls auprès de nos membres via des activités, des rencontres et tout ça. Mais comme on n’a pas pu tenir d’évènements cette année, on ne les a pas rencontrés. Par contre, on a fait beaucoup d’accompagnement auprès d’eux », commente d’entrée de jeu la directrice générale de l’organisme, Kathleen Voyer.

Principalement, la Chambre de commerce a aidé les entreprises à s’adapter aux nombreuses nouvelles mesures qui s’ajoutaient régulièrement en cours d’année.

« Nos entreprises étaient inquiètes de ce qui se passait. Elles ne savaient pas où se diriger et c’était le cœur du problème. Le gouvernement annonce plein d’aide, mais les entrepreneurs ne savaient pas où se diriger avec tout ça. On a donc été présent pour les accompagner dans la recherche de ressources et d’informations dont elles avaient besoin. »

Kathleen Voyer ne peut pas mettre de chiffres sur l’augmentation des demandes d’aide des entreprises, mais souligne qu’une grande majorité des membres ont fait appel à la Chambre de commerce.

Adaptation

« Éventuellement, on a mis notre site web à jour en ajoutant une page pour outiller les entreprises avec les ressources disponibles pour faire face à la COVID. On est aussi allé chercher le Programme actions concertées pour le maintien en emploi (PACME). Ç’a été très bénéfique, on a pu aider plusieurs entreprises à conserver leurs employés en poste. Ce sont plus de 40 entreprises que nous avons aidées avec ce programme. »

La DG souligne en outre la débrouillardise des entreprises, qui ont su rapidement s’ajuster aux nouvelles mesures.

« Plusieurs ont remis à jour leur site web, ou se sont fait un site web. Elles ont fait des pieds et des mains pour mettre leur inventaire sur internet. »

Fatigue

Neuf mois après le déclenchement de cette crise sanitaire, Kathleen Voyer sent la fatigue des entrepreneurs.

« La pause des fêtes a fait du bien pour certains, mais on sent plus les gens fatigués qu’en détresse en fait. Tout le monde a hâte de retrouver une vie normale. »

Partager cet article