Cloutier accentue la pression pour la réouverture de la Scierie E. Tremblay

Cloutier accentue la pression pour la réouverture de la Scierie E. Tremblay
LE DÉPUTÉ DE Lac-Saint-Jean à l’Assemblée nationale

Le député de Lac-Saint-Jean à l’Assemblée nationale, Alexandre Cloutier demande au ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Claude Béchard, de revoir la décision de son ministère et d’accorder les réajustements de CAAF de feuillus et de résineux nécessaires à la réalisation du plan de relance de la scierie almatoise E. Tremblay.

En 2006, la fermeture de la Scierie E. Tremblay avait provoqué la perte d’une soixantaine d’emplois. Selon le député, le projet de relance proposé par Produits Forestiers Saguenay permettrait la réouverture de la scierie E. Tremblay, la consolidation d’emplois et l’exploitation de la 2e transformation du bois. Le projet bénéficie de l’appui de la Conférence régionale des élus, qui a adopté une résolution à cet effet le 30 août dernier

Alexandre Cloutier réclame ni plus ni moins la réouverture rapide de l’usine : « On ne parle pas ici d’un projet hypothétique, mais plutôt d’emplois concrets avec des employés prêts à travailler. Au cours des dernières semaines, j’ai discuté avec les intervenants du ministère, les promoteurs du projet ainsi que des travailleurs mis à pied de la scierie afin que le projet de relance se concrétise. Je suis extrêmement déçu de la décision du ministère », a indiqué le député. « Claude Béchard doit intervenir rapidement. L’industrie de la forêt au Saguenay–Lac-Saint-Jean est en difficulté et il est temps pour le ministre de poser des gestes concrets afin d’aider les entrepreneurs qui ont des solutions. La Scierie E. Tremblay a investi 2,3 millions pour la deuxième transformation du peuplier faux-tremble et il faut tirer avantage de ces installations », de conclure Alexandre Cloutier.

Partager cet article