Conseil de MRC : 60 000 $ pour des projets de développements de territoire

Photo de Janick Émond
Par Janick Émond
Conseil de MRC : 60 000 $ pour des projets de développements de territoire
(Photo : Trium Médias – Janick Émond )

Comme partout ailleurs, la MRC de Lac-Saint-Jean-Est a été forcée de prendre des mesures pour prévenir la propagation de la COVID-19. Les élus se sont réunis à huis clos pour la plus récente séance ordinaire où il a été question de certaines aides financières.

La réunion du conseil s’étant donc déroulée au téléphone, le directeur général de la MRC, Sabin Larouche, a accepté de parler au Journal le lendemain afin de faire un récapitulatif des points qui ont été acceptés.

Tout d’abord, l’éléphant dans la pièce était évidemment la pandémie de la COVID-19. Il a donc été proposé et accepté de fermer l’accès au public du centre administratif de la MRC.

« On demande donc aux citoyens de communiquer avec nous soit par courriel ou par téléphone. Tout le personnel continue leur travail, fait savoir Sabin Larouche. Nous effectuons également des suivis quotidiens avec les DG et les maires de la circonscription. »

Également, en lien avec le fonds de développement des territoires, un total de 60 000 $ a été distribué pour 15 projets. Ceux-ci vont de rénovations d’écoles, à des investissements pour des bibliothèques municipales ou encore des plantations d’arbres et divers autres projets structurants pour les municipalités.

« Nous avions jusqu’au 31 mars pour engager l’ensemble des sommes. Maintenant que c’est fait, les municipalités ont un an pour utiliser cet argent », ajoute M. Larouche.

Milieux humides

Chacune des MRC a jusqu’en 2022 pour faire un plan régional des milieux humides. Ainsi, lors du conseil du 17 mars, la MRC Lac-Saint-Jean-Est a reçu une aide financière de 83 300 $ pour l’aider dans cet exercice de planification.

« Nous avons donc officialisé les documents afin d’avoir le versement de l’aide financière qui nous aidera à amorcer nos travaux », ajoute Sabin Larouche.

Finalement, une contribution financière de l’ordre de 17 500 $ a été versée au service d’accueil pour immigrants, Portes ouvertes sur le Lac.

Partager cet article