De nouveaux habitats pour les castors, grizzlis et carcajous

Denis Hudon
De nouveaux habitats pour les castors, grizzlis et carcajous
Le nouveau bâtiment qui accueillera la boutique de souvenirs avec le bloc sanitaire à l’arrière, commence à prendre forme. (Photo : courtoisie)

Les travaux de la cinquième et dernière phase du plan de développement 2016-2021 du Zoo Sauvage de Saint-Félicien se déroulent rondement avec des investissements de 8,1 M$, sur un projet global de 32,5 M$.

Les travailleurs sur les différents chantiers du site s’activent afin que tout soit en place pour l’ouverture de la prochaine saison touristique, à la fin de mai prochain.

Directrice générale, Loraine Gagnon a déjà hâte à la nouvelle saison alors que les visiteurs auront beaucoup de nouveautés à se mettre sous la dent.

Actuellement, les travailleurs sont à refaire le tunnel menant à la hutte des castors alors que le nouveau pavillon offrira un point de vue unique à l’intérieur de leur habitat avec animation multimédia, incluant un volet d’interprétation.

L’habitat des carcajous sera agrandi et amélioré, dans un environnement plus favorable à la reproduction de cette espèce qui est presque disparue au Québec.

On est aussi à construire un bâtiment central qui accueillera une toute nouvelle boutique souvenir avec bloc sanitaire et des espaces de travail pour le personnel éducatif.

De plus grands espaces

Au nombre des travaux, il y a aussi la relocalisation de l’habitat des trois ours grizzlis orphelins en cohabitation avec les lynx roux. On retrouvera dans cet espace de 8 000 mètres carrés en terrain montagneux, des tanières avec passerelle circulaire.

« Ce sera un immense terrain de jeu exceptionnel pour nos trois ours grizzlis orphelins qui ont beaucoup grandi depuis leur arrivée. On ajoute également un abri pour nos couguars », poursuit la directrice générale.

Une immense pergola fait son apparition avec vue sur la rivière, près de la boutique souvenir. Les chèvres de montagne aussi profiteront d’un nouvel environnement en cohabitation avec des cygnes trompette et des dindons sauvages.

Le Zoo installera une œuvre d’art avec une fresque murale qui illustrera en thématiques, les attraits du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

« Nous sommes déjà en réflexion pour un autre plan, parce qu’on veut toujours améliorer nos infrastructures et offrir des nouveautés aux visiteurs. On regarde vers l’avenir en ayant toujours à l’esprit le bien-être des animaux tout en offrant une expérience unique aux visiteurs », conclut Loraine Gagnon.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires