Découvrir la voile… et le lac ?

Découvrir la voile… et le lac ?

Depuis quelques jours, les habitués du lac Saint-Jean peuvent apercevoir dans le secteur situé entre St-Henri-de-Taillon et la Pointe-Taillon un magnifique catamaran de 28 pieds, de couleur jaune or, qui sillonne avec fierté notre mer intérieure. Non seulement ce bateau permet aux gens de découvrir la voile et le lac sous un autre jour, il représente également un pan de notre petite histoire.

L’ancienne base de plein air de St-Gédéon, devenue depuis l’Auberge-des-Îles, avait fait l’acquisition de ce catamaran il y a plus de 25 ans. Cependant, avec l’abandon des activités de la base, le bateau avait été entreposé sur les berges puis, il a abouti il y a quelques années dans la cour de Gaby Mongeau de l’organisme La Vastringue. « L’hiver dernier, on a obtenu un projet connexions/compétences qui nous a donné l’occasion de procéder à l’embauche de six jeunes qui ont travaillé à la restauration de la coque du mat et de la bôme. Le navire était dans un piteux état mais le gréement et toute la voilure avaient été parfaitement conservés. D’ailleurs, on utilise la voile d’origine, mais on y a ajouté un spinnaker rouge vif », souligne Gérald Tremblay, membre du ca de La Vastringue et lui-même un amoureux de la voile.

Il y avait un double objectif derrière ce projet. D’une part, on a donné la chance à six jeunes qui ont décroché de l’école de vivre une expérience de travail où de multiples compétences devaient être mises à contribution pour réussir ce travail minutieux de restauration (calculs mathématiques, chimie, physique, aéronautique, ébénisterie, peinture, etc…). « Ces jeunes ont retrouvé confiance en eux, ils ont développé des compétences et ils ont surtout réalisé que la construction de ce type de bateau, ça ressemble à la construction d’une voiture de type F1 ou un avion », ajoute Gérald Tremblay.

Le second objectif était de doter le Centre de voile du lac Saint-Jean « Au Portant » d’un bateau de grande envergure qui permettrait de faire découvrir la voile à des non-initiés et en même temps, de faire découvrir le lac Saint-Jean sous une autre facette. Notamment, les sorties en soirées pour aller admirer les couchers de soleil sur le lac sont très prisées, car ça permet d’aller chercher un point de vue unique.

Gérald Tremblay, qui est également membre du ca de l’école « Au Portant », tient à souligner tout le travail du président de l’école de voile, Daniel Paradis. Ce dernier est reconnu dans le domaine de la voile et il est commodore à la Marina du club de voile du rang des Îles à St-Gédéon. C’est également un fier et redoutable compétiteur en régate. C’est en bonne partie grâce à lui si tout le projet a fonctionné.

Découverte

L’école de voile du lac Saint-Jean « Au Portant » est un organisme sans but lucratif dont la mission est de contribuer à développer la voile légère sur le lac Saint-Jean. Depuis l’an dernier, l’école opère à partir de la Baie Belley et compte une flotte de 20 voiliers. Le catamaran, qui n’a pas encore été baptisé, offre de multiples avantages pour le genre de forfaits que l’école offre. D’une longueur de 28 pieds, il peut accueillir une dizaine de personnes en toute sécurité. Son tirant d’eau n’est que de 18 pouces, ce qui lui permet de se faufiler partout et surtout, de s’approcher des berges et des îles en toute sécurité. Il est également muni d’un moteur 15 forces/quatre temps, ce qui lui assure son autonomie avec ou sans vent. Pour la saison estivale, le samedi, il est en poste au parc de Pointe-Taillon pour accommoder les touristes de l’endroit qui voudraient effectuer une sortie de 1 h 30 sur le lac. Les autres jours, il est encré à sa base de la Baie Belley. Les gens peuvent réserver un forfait et il y a un tarif pour les groupes. Pour une sortie de 1 h 30, le tarif est de 25 $ par adulte et 15 $ par enfant. Les personnes intéressées peuvent communiquer directement à l’école de voile au 321-0310 ou au 719-0964. Pour plus d’information, on peut également consulter le site www.la-vastringue.com ou www.nautisme.ca/crv/.

Partager cet article