Déjà 50 ans: la Coopérative Forestière de Petit Paris fait la fête !

Déjà 50 ans: la Coopérative Forestière de Petit Paris fait la fête !
La Coopérative compte quelque 120 membres et en période de pointe, elle emploie plus de 200 travailleurs. (Photo : Courtoisie)

La Coopérative Forestière de Petit Paris célèbre 50 ans dans le monde forestier. Malgré l’incertitude et les craintes, les travailleurs ont toujours investi leur énergie, leur compréhension et leur confiance dans l’organisme et sa direction.
L’événement a été souligné lors d’un grand gala réunissant près de 300 personnes, 50 ans jour pour jour, après la création de la Coopérative.

Près de 300 convives ont participé à la fête soulignant le 50e anniversaire de la Coopérative forestière de Petit Paris.

Petit Paris a en effet vu le jour le 6 mai 1968 de la fusion de deux organismes, le Chantier de l’U.C.C. de St-Augustin fondé en 1949 et le Chantier de l’U.C.C. de Milot fondé en 1954. C’est en 1980 qu’il fût résolu de changer le nom de Chantier Coopératif de Petit Paris en celui de Coopérative Forestière de Petit Paris.
La Coopérative a toujours été associée aux grandes compagnies comme Abitibi, Consolidated et Résolu.
Toujours là
Depuis plus de 10 ans, la Coopérative fait également face à la nouvelle crise forestière dont les principales causes demeurent le film L’Erreur boréale, le litige du bois d’œuvre, l’augmentation du coût du carburant, le haut dollar canadien, le nouveau calcul de la possibilité forestière, la coupures de volume, la diminution de l’exportation, la baisse du coût du bois d’œuvre et les menaces de fermetures d’usines en région.
Malgré tout, en février 2016, la Coopérative, désireuse de prendre en main sa destinée, annonçait le rachat de la participation de Produits Forestiers Résolu dans sa filiale Produits Forestiers Petits Paris.
Alain Paradis, directeur général de la Coopérative Forestière Petit Paris et président directeur général de Produits Forestiers Petit Paris.

Dès l’acquisition, on annonçait un premier projet de 4.3 M $ pour l’installation d’une centrale thermique alimentée à partir de biomasse pour produire de la vapeur destinée aux séchoirs à bois de l’entreprise.
Puis en mars 2017, La Coopérative annonçait qu’elle avait cédé 48% de ses actions dans Produits Forestiers Petit Paris au profit de trois nouveaux actionnaires, le Fonds Valorisation Bois,  FondAction  (CSN) et Poutrelles Internationales, spécialisé dans la seconde transformation.
Ce nouvel actionnariat a permis à PFPP de poursuivre son développement en innovant avec des équipements à la fine pointe de la technologie avec un investissement de près de 8 M $ dans la modernisation de la ligne de sciage principale de 16 pieds.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires