Denis Lebel en danger

Denis Lebel en danger
Denis Lebel

ÉLECTIONS. Le ministre sortant Denis Lebel, candidat conservateur dans Lac-Saint-Jean, se retrouve au cœur d’une course serrée selon les données véhiculées par un sondage Segma Recherche Le Quotidien/Énergie-Rouge FM.

Selon le coup de sonde réalisé entre le 14 et le 19 septembre, Denis Lebel recueillerait 34,7 % des voix, soit à peine plus de 5 points devant Gisèle Dallaire, dont l’appui se situerait à 29,4 %. Sabin Gaudreault du Bloc québécois et Sabin Simard du PLC récolteraient respectivement 20,6% et 10,6% du vote.

Il est à noter que l’avance détenue par Denis Lebel se situe à l’intérieur de la marge d’erreur, ce qui laisse penser que tout est possible dans Lac-Saint-Jean.

Ailleurs dans la région, les candidats du NPD seraient confortablement en avance à en croire ce sondage. Dans Chicoutimi-Le-Fjord, Dany Morin a le vent dans les voiles avec 41,2% d’appui, devant le libéral Denis Lemieux (18,9%), la bloquiste Élise Gauthier (17,8%) et la conservatrice Caroline Sainte-Marie (17%).

Dans Jonquière, Karine Trudel du NPD recevrait 37,1 % des voix. Suivent dans l’ordre : Ursula Larouche du Parti conservateur (20,1%), Jean-François Caron du Bloc québécois (20%) et Marc Pettersen du Parti libéral (18%).

Partager cet article