Développement économique : Lucille Gagnon dévoile ses engagements

Photo de Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Par Julien B. Gauthier - Journaliste de l’Initiative de journalisme local
Développement économique : Lucille Gagnon dévoile ses engagements
Lucille Gagnon veut que le projet d'Alma 2 se mette en branle. (Photo : Courtoisie)

La candidate à la mairie d’Alma, Lucille Gagnon, a dévoilé mardi ses engagements économiques. Elle fera de la construction de la phase 2 de l’aluminerie d’Alma une priorité.

Si elle est élue le 7 novembre prochain, elle compte travailler de pair avec le syndicat des Métallos de l’usine, la ministre responsable du Saguenay–Lac-Saint-Jean Andrée Laforest et le député de Jonquière Sylvain Gaudreault afin de mettre en branle le projet d’Alma 2.

« Mon intention est de faire avancer la construction de la phase 2 de l’usine d’Alma », explique-t-elle par voie de communiqué.

« Rio Tinto n’a aucune raison valable de ne pas investir dans ce projet, car présentement le taux de vente de l’aluminium n’a jamais été aussi élevé que maintenant. C’est le temps pour eux de redonner à notre région et de consolider les emplois existants, puis en créer de nouveaux », ajoute-t-elle.

Projet récréotouristique Mistouk

Elle dit aussi vouloir former un comité de travail qui devra suggérer un plan d’action et de recommandations afin d’analyser le potentiel récréotouristique du secteur Delisle-Saint-Coeur-de-Marie.

« En faisant du porte-à-porte, plusieurs personnes m’ont interpellées sur le projet de récréotouristique dans le secteur Mistouk qui n’a jamais vu le jour […] Il faut utiliser les infrastructures existantes comme la marina, le camping et le jardin communautaire pour analyser la possibilité d’ajouter d’autres activités pour faire revivre ce secteur », conclut Lucille Gagnon.

Partager cet article