Élections municipales : Michel Claveau veut devenir maire d’Hébertville-Station

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Élections municipales : Michel Claveau veut devenir maire d’Hébertville-Station
Michel Claveau, enseignant retraité en ébénisterie, compte huit années d’expérience en politique municipale, ayant été conseiller municipal de 2009 à 2017 et maire par intérim pendant une brève période en 2013. À chaque occasion, il fut élu par acclamation. (Photo : Trium Médias - Julien B. Gauthier)

Un premier nom s’inscrit à la liste des potentiels candidats aux élections municipales au Lac-Saint-Jean. Le conseiller municipal nouvellement élu à Hébertville-Station entend se présenter à la mairie en 2021.

Il en a fait l’annonce au journal le Lac-Saint-Jean. « Si je retourne conseiller, c’est pour un but bien précis : devenir maire », affirme le nouveau conseiller municipal du siège #6.

Sa décision est toute récente. Il a déjà brigué la mairie en 2017, affrontant alors Réal Côté. Il fut battu de peu, ayant récolté 262 contre 289 voix. Cette défaite avait refroidi son intention de retourner en politique.

Ce n’est qu’à la suite du départ forcé du conseiller François Maltais, laissant vacant le siège #6, que des citoyens l’ont invité à se présenter. Même l’actuel maire Réal Côté, qui ne renouvellera pas son mandat, l’a invité à revenir.

« Lorsque tu perds des élections, il y a une remise en question. Mais lorsque tu fais de la politique, tu y prends goût. Après deux ans, ça me manquait. », affirme l’ébéniste qui a passé sa vie à partager sa passion pour le bois en tant qu’enseignant.

« En politique et dans l’enseignement, on côtoie des gens quotidiennement. J’ai passé les deux dernières années dans mon atelier. J’ai toujours aimé le contact humain. »

Église, eau potable et mise en valeur du milieu

Comme conseiller et comme aspirant maire, Michel Claveau mettra ses énergies à protéger l’église. Il veut aussi faire d’Hébertville-Station une municipalité nourricière, un principe qui consiste à remplacer les fleurs par des fruits et légumes, un travail qui est d’ailleurs déjà en cours. (Photo : Trium Médias – Julien B. Gauthier)

En tant que conseiller et aspirant maire, Michel Claveau priorise la mise en valeur du milieu, le bien-être des citoyens et l’accès aux services.

« Nous avons notre station d’essence, notre épicerie et une nouvelle rue avec des terrains à vendre. Nous sommes sur une bonne lancée. Essayons de conserver ce que nous avons d’acquis. Dans d’autres municipalités, c’est beaucoup moins drôle. »

Le dossier de l’église lui tient particulièrement à cœur. Même si elle est toujours en fonction, Michel Claveau souhaite mieux prévenir que guérir.

« C’est difficile au niveau de la fréquentation. Je veux m’assurer qu’elle demeure ouverte », rappelant qu’elle a été reconvertie en centre multifonctionnel comme bon nombre d’églises au Québec.

L’approvisionnement en eau potable est également l’une de ses priorités. Même si la conduite d’eau qui alimente la municipalité a été changée en 2014, des éléments sont toujours à peaufiner. L’aspirant maire n’a pas voulu s’avancer dans les détails.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des