Émile Hudon réélu maire de Saint-Gédéon

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Émile Hudon réélu maire de Saint-Gédéon
Émile Hudon obtient un second mandat à titre de maire de Saint-Gédéon. (Photo : Trium Médias - Archives)

Saint-Gédéon – C’est maintenant officiel, le maire sortant de Saint-Gédéon Émile Hudon obtient un second mandat à la tête de la municipalité avec une majorité de 7 voix.

Il s’en est toutefois fallu de peu, puisque seulement 7 votes le séparaient de son adversaire Jacob Coulombe qui en a récolté 592.

Ce dernier avait d’ailleurs déposé une demande de recomptage lundi dernier, au lendemain de l’élection. Un recours légal qu’il a cependant décidé d’abandonner à la recommandation de son avocat.

« Il faut avoir de bonnes raisons de croire qu’un nouveau dépouillement est nécessaire pour faire ce genre de demande-là », souligne la présidente d’élection à Saint-Gédéon, Dany Dallaire. Or, celui-ci ajoute que la demande comportait possiblement « certaines informations erronées », ce qui aurait pu jouer en la défaveur de Jacob Coulombe et de sa cause.

Du pain sur planche

Toujours est-il qu’Émile Hudon se réjouit de pouvoir poursuivre le travail amorcé durant son premier mandat.

Il laisse entendre qu’il s’attaquera prioritairement au dossier de l’Internet haute vitesse à Saint-Gédéon, où près de 600 résidents n’y ont toujours pas accès.

« Aujourd’hui, l’Internet, c’est comme l’eau potable », dit-il, précisant que le gouvernement fédéral devrait faire une annonce au cours des prochaines semaines.

Centre multifonctionnel 

L’obtention des subventions nécessaires à la construction du centre multifonctionnel La Grandmontoise, qui doit voir le jour dans l’église Église Saint-Antoine-de-Padoue d’ici 2023, est également à l’agenda du maire.

« On nous avait dit qu’il n’y allait pas avoir d’annonces avant la fin des élections fédérales », indique-t-il, impatient de finalement voir la couleur des 900 000$ demandés. « C’est un très beau projet rassembleur pour les gens de Saint-Gédéon. »

Aqueduc 

Enfin, Émile Hudon se dit également préoccupé par le réseau d’aqueduc desservant les résidents du Rang des Îles, dans lequel un problème de pression insuffisante subsiste toujours.

« Surtout en période estivale, lorsqu’il y a beaucoup d’achalandage, les gens vont avoir une baisse de pression dans leurs tuyaux. Il y en a même pour qui à certains moments de l’année, ça devient difficile de prendre une douche. »

On estime qu’environ 400 foyers seraient concernés par la problématique.

Partager cet article