Éric Simard se présente comme candidat à la mairie de Labrecque

Par Nancy Desgagne
Éric Simard se présente comme candidat à la mairie de Labrecque
Après avoir siégé comme conseiller municipal pendant huit ans

Des élections municipales auront lieu à Labrecque pour la première fois depuis 19 ans. Après avoir siégé comme conseiller municipal pendant huit ans, Éric Simard a décidé de faire le saut à la mairie lors des prochaines élections municipales.

Daniel Perron occupe le poste de maire de Labrecque depuis 19 ans. Il n’a jamais eu d’opposant. Toutefois, la situation va changer puisqu’il devra faire face à Éric Simard le 3 novembre prochain.

Natif de Labrecque, Éric Simard occupe le poste de directeur général de la Bleuetière Coopérative St-Léon. Il a été élu une première fois en 2005, puis réélu sans opposition en 2009.

Le candidat de 43 ans croit qu’il est temps que Labrecque ait des élections. «On est rendu là. Les gens ont besoin d’idées nouvelles et je suis contre les maires de carrière qui demeurent en poste pendant plusieurs décennies», soutient le candidat.

Après huit ans au conseil municipal, Éric Simard dit avoir acquis assez d’expérience au niveau du fonctionnement de la municipalité pour être maire. De plus, son emploi lui a apporté un autre type d’expérience en tant que gestionnaire.

Il se dit ouvert à collaborer avec une équipe de conseillers municipaux variée. «Je veux travailler avec des gens différents qui ne sont pas nécessairement mes amis proches. Je veux que l’équipe puisse apporter de nouvelles idées», dit-il.

D’ici au 3 novembre, Éric Simard se donne comme obligation de rencontrer les gens de Labrecque pour prendre le pouls de la population en discutant avec elle.

Dossiers importants

S’il est élu, Éric Simard compte faire avancer les dossiers différemment, notamment celui du système d’épuration des eaux. «La municipalité fait des demandes au gouvernement depuis longtemps. Il y a quelque chose à faire de différent pour avoir les subventions nécessaires», affirme-t-il.

Il souhaiterait également travailler sur le dossier des taxes municipales. «Les taxes sont assez élevées à Labrecque et je veux travailler à améliorer les services en fonction des taxes qu’on paye. Les gens doivent voir qu’ils ont quelque chose en retour», explique le candidat.

Éric Simard voudrait aussi que la municipalité s’occupe du lac Labrecque qui est aux prises avec un problème d’algues bleues: «La municipalité doit encourager le comité de riverains à travailler à la survie du lac».

Le dernier objectif du candidat à la mairie est de conserver les acquis de la municipalité. «Avant de planifier d’autres investissements, il faut entretenir nos infrastructures comme le réseau d’eau potable et les routes», conclut-il.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article