Feux de circulation sur l'Avenue du Pont Sud: la nouvelle programmation permettra de séquencer le jour, le soir et la nuit

Feux de circulation sur l'Avenue du Pont Sud: la nouvelle programmation permettra de séquencer le jour, le soir et la nuit

Ville d’Alma réalise présentement un autre important projet pour solutionner l’engorgement de la circulation sur l’Avenue du Pont. Les huit feux de circulation du secteur Sud, soit du Boulevard Auger au Boulevard Maurice-Paradis, ont été remplacés mais surtout, ils seront reliés entre eux par un système de communication sans fil, beaucoup plus fiable. Une nouvelle programmation permettra également de passer d’une seule phase de synchronisation à trois phases adaptées en fonction de la circulation pour le jour, le soir et la nuit.

Ces derniers jours, les employés du service électrique du département des Travaux publics ont remplacé toutes les têtes de feux de circulation pour des modèles conformes aux exigences du ministère des Transports du Québec. Il ne faut jamais oublier que la portion de l’Avenue du Pont, sur le territoire d’Alma, est en fait le prolongement de la route #169 et de ce fait, elle est sous la responsabilité du MTQ et Ville d’Alma en assure l’entretien (déneigement et nettoyage) par sous-contrat.

Nouvelle technologie

« Actuellement, les feux sont reliés par un réseau de lignes terrestres dédiées qui relient les différents panneaux de contrôle que l’on retrouve à chaque jeu de feux de circulation. Souvent, il y a des manques et les feux arrêtent de communiquer entre eux, ce qui occasionne de sérieux problèmes de synchronisation. Le système de communication sans fil qui est mis en place assurera une communication sans faille entre les différents ordinateurs des panneaux de contrôle et l’ordinateur central dans les locaux du service des Travaux publics, peu importe la température », souligne Alain Fortin, directeur adjoint du service.

Pour l’ensemble de ce projet, Ville d’Alma a débloqué un budget de quelque 350 000 $, incluant l’achat des nouvelles têtes de feux de circulations, les nouveaux panneaux de contrôle, le système de communication sans fil, l’installation de tout le matériel et la programmation.

« Présentement, il n’y a qu’une seule programmation pour l’ensemble de ce réseau. Avec une firme spécialisée, on a réalisé une étude pointue de la circulation heure par heure, du nombre de véhicules et des autres habitudes de circulation sur l’Avenue du Pont Sud. On a opté pour trois séquences de programmation, soit de jour, le soir et la nuit. Ces séquences devraient grandement améliorer le flux de circulation », ajoute Alain Fortin.

Cependant, ce dernier ajoute du même souffle que sur l’Avenue du Pont, de par sa configuration physique, il y aura toujours le fameux problème des virages à gauche.

« Entre les boulevards Maurice-Paradis et Auger, on retrouve 111 possibilités de virages à gauche, soit 54 du côté Est et 57 du côté Ouest. Ça, on ne peut rien y faire. À l’heure de pointe ou si tu te retrouves derrière un véhicule qui veut tourner à gauche, tu perds le tempo de la circulation et tu devras reprendre le synchronisme à la prochaine lumière », explique Alain Fortin.

Cet automne, le service des Travaux public se penchera précisément sur cette question des virages à gauche pour valider la possibilité d’en enlever certains. Un bel exemple de ce type d’aménagement, c’est l’édifice de Promutuel au coin de la rue Notre-Dame. Lors de l’aménagement, on a fermé les voies donnant directement accès sur l’Avenue du Pont pour prioriser un accès via la rue Notre-Dame.

Autre avantages majeur de ce projet, ce sera l’économie. Les lignes dédiées de communication terrestre sont en location et occasionnent un frais majeur à la municipalité. Une fois le projet complété d’ici septembre, on sera en mesure de chiffrer précisément cette économie.

Si ces travaux donnent les résultats attendus, dès l’an prochain, on devrait réaliser le même travail pour le secteur Nord, soit les feux de la rue de la Gare, du Centre Alma, du magasin Maxi, de l’Avenue des Pin et St-Cécile, à la sortie Nord du pont J.-F.-Grenon.

Quant au feu de circulation de la route 172, attendu son éloignement, il ne sera pas concerné par ce projet de synchronisation, si ce n’est le remplacement de la tête de feux pour la rendre conforme aux normes du ministère.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article