Fleurons du Québec: une visite très attendue

Fleurons du Québec: une visite très attendue

INSPECTION. La juge Isabelle Grégoire des Fleurons du Québec sera donc officiellement à Alma ce jeudi, à compter de 15 h 30.

Cependant, elle devrait arriver incognito pour se promener dans les rues de la municipalité afin de découvrir par elle-même les différents aménagements. Déjà, elle a en main un document de travail remis par le Comité d’environnement et détaillant les efforts qui ont été réalisés depuis la dernière inspection qui remonte au mois d’août 2012.

Une rencontre officielle est prévue à la salle des délibérations de l’hôtel de Ville d’Alma où l’on fera alors une présentation des différents atouts qui militent en faveur de l’obtention de ce 5e Fleuron du Québec.

Du côté du Comité d’environnement, on est quand même réaliste et à défaut d’obtenir ce 5e Fleuron, on souhaite améliorer le pointage de la municipalité.

Ville d’Alma n’a jamais ménagé les efforts d’embellissement. Chaque année, elle consacre un budget important pour la plantation de fleurs. Elle distribue plus de 1000 arbres ornementaux à ses citoyens, elle met en place une politique d’embellissement et dans le cadre du Gala de la Chambre de Commerce, on rend hommage à trois partenaires du milieu qui se sont distingués dans la réalisation de projets d’embellissement en cours d’année.

Ville d’Alma peut donc compter sur le partenariat des entreprises, des commerces et institutions de même que de la population pour rendre la ville belle, fleurie et agréable à l’œil.

En 2012, lors de l’obtention du 4e Fleuron, les juges avaient retenus différents éléments. Parmi les éléments qui se sont démarqués au niveau de la dernière évaluation, on retrouvait les nouvelles entrées de ville Sud et Nord, les artères commerciales du centre-ville et de l’Avenue du Pont, les parcs municipaux, la Dam-en-Terre, les terre-pleins sur les boulevards Auger et Saint-Jude ainsi que les aménagements du boulevard des Cascades.

Une évaluation objective

Dans le cadre de leur visite, les membres du jury des Fleurons du Québec effectuent une évaluation objective par des professionnels

Les classificateurs des Fleurons du Québec doivent évaluer 60 % des aménagements paysagers du territoire municipal au moyen de la grille de classification horticole qui comprend plus de 1000 critères.

Les points sont répartis dans 5 domaines:

— 340 points sont réservés au Domaine municipal;

— 230 points sont réservés au Domaine résidentiel;

— 180 points sont réservés au Domaine institutionnel;

— 140 points sont réservés au Domaine commercial et industriel;

— 160 points sont réservés au Domaine initiatives communautaires et développement durable.

Partager cet article