FSC remet en doute la bonne foi de Produits forestiers Résolu

FSC remet en doute la bonne foi de Produits forestiers Résolu

L’organisme de certification FSC remet en doute la bonne foi de Produits forestiers Résolu.

Dans une lettre expédiée au pdg Richard Garneau, le directeur général de FSC, Kim Carstensen, déplore que Produits forestiers Résolu ne recherchent plus à faire certifier de nouvelles forêts sous la norme FSC. Il remet aussi en question la présence de Produits forestiers Résolu au sein de l’organisme.

La lettre

Voici le contenu de la lettre expédiée par FSC à PFR.

 

« J’ai pris connaissance de votre communiqué de presse du 25 novembre, au cours de laquelle vous avez annoncé la rentrée en vigueur de l’un de vos certificats FSC en Ontario.

 

J’ai aussi pris note de votre déclaration préoccupante, selon laquelle Produits forestiers Résolu, à l’instar d’autres sociétés forestières, craindrait pour la viabilité de la certification FSC dans la forêt boréale canadienne. Toujours selon vous, à moins que des progrès considérables ne soient réalisés pour résoudre ces enjeux, Résolu maintiendra ses certificats d’aménagement forestier  FSC là où c’est possible de le faire, mais ne cherchera plus à faire certifier d’autres forêts.

 

Je m’attends à ce que vous continuiez à soutenir activement les efforts déployés par  FSC Canada visant à élaborer une nouvelle norme de certification FSC pour le Canada, une norme reposant sur l’accord et l’appui des quatre chambres (économique, autochtone, sociale et environnementale) de l’organisation. Votre engagement à l’égard de ces efforts est souhaitable et nous vous offrirons toutes les possibilités d’influencer activement l’orientation que vous souhaitez donner à cette nouvelle norme canadienne du FSC.

 

Cependant, je cherche toujours à comprendre comment votre annonce de ne plus poursuivre de nouvelles certifications FSC s’insère à que nous sommes en droit de nous attendre d’un membre ayant le devoir de travailler dans les meilleurs intérêts de FSC.

 

Comme vous le savez, en sa qualité de détenteur de certificats et de membre de FSC, Produits forestiers Résolu avait officiellement accepté de se conformer à la Politique en matière de l’association d’organisations au FSC et aux critères d’adhésion de FSC. Un des plus importants critères d’adhésion est d’agir de bonne foi comme membre de FSC, d’agir de sorte à protéger la crédibilité de FSC et de soutenir véritablement les objectifs, les activités et la réputation de FSC.

 

Je suis loin d’être convaincu que votre nouvelle approche respecte ces critères. De plus, nous continuons à recevoir des messages inquiétants à propos de Produits forestiers Résolu, à savoir que votre société persiste à  peindre le FSC sous un jour négatif. Je tiens donc à vous demander une fois de plus de rassurer le FSC quant à la bonne foi de vos actions.

 

Au cours des prochaines semaines, nous comptons entreprendre notre propre analyse de la situation pour faire le point sur votre statut de membre et nous vous informerons de nos conclusions en temps opportun.

 

J’ai également relevé que, dans votre déclaration concernant le certificat des forêts Black Spruce et Dog River-Matawin, vous avez mentionné avoir l’appui de plusieurs groupes d’intervenants. C’est fondamental, mais un groupe d’intervenants était remarquablement absent de votre liste, en l’occurrence les organismes à vocation environnementale. Comme vous le savez, ces organismes jouent un rôle de première importance dans le maintien de la démocratie entre les chambres constituant le FSC. À mon avis, il est essentiel que Produits forestiers Résolu à son tour s’engage de façon active et constructive à l’égard de ces intervenants. Nous nous attendons donc à ce que Produits forestiers Résolu agisse en conséquence. »

 

TC MEDIA

Partager cet article