Hôpital d’Alma: la réalité virtuelle pour combattre l’anxiété

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Hôpital d’Alma: la réalité virtuelle pour combattre l’anxiété
(Photo : Trium Médias - Archives)

Subir un traitement médical peut souvent être source de stresse et d’anxiété. Qu’à cela ne tienne, de nouveaux casques de réalité virtuelle sont désormais disponibles à l’hôpital d’Alma afin d’apaiser les craintes des patients. Une première dans la région.

Développés par l’entreprise Paperplane Therapeutics, les casques plongent les personnes s’apprêtant à subir une procédure médicale dans un environnement rassurant et relaxant.

« Le but est principalement de traiter l’anxiété. Ça s’adresse par exemple aux gens qui sont appelés à venir sur la chaise du stimulateur transcrânien, et qui peuvent parfois être en état de choc ou de panique », illustre Jean Lamoureux, directeur général de la Fondation de l’Hôtel-Dieu d’Alma.

L’expérience de réalité virtuelle, d’une durée de 12 minutes, peut également être bénéfique aux patients en oncologie, la chimiothérapie pouvant être éprouvante.

« Les gens qui ont peur peuvent mettre le casque pendant ou avant le traitement. Bien souvent, ça les aide à se calmer. »

À l’ère du temps supplémentaire obligatoire, Jean Lamoureux ajoute que le personnel médical pourra lui aussi profiter des effets relaxants de la réalité virtuelle.

L’achat des casques a été rendu possible grâce à la contribution de la Fondation de l’Hôtel-Dieu d’Alma et de Telus.

D’une valeur de 7 000 $ chacun, deux casques sont déjà disponibles, tandis que deux autres pourraient s’ajouter plus tard.

Une technologie qui a fait ses preuves

Selon des informations publiées dans le journal Métro, une recherche menée au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine a mis en évidence que 80% des patients qui avaient utilisé les outils de réalité virtuelle ont ressenti moins d’anxiété lors de leur procédure médicale. De plus, 50% d’entre eux ont constaté une réduction significative de la douleur, alors que 30% n’en ont pas du tout ressenti.

Lors de la campagne de vaccination contre la COVID-19, l’efficacité des casques de Paperplane Therapeutics a également été éprouvée quant à leur utilisation auprès des jeunes enfants. « Ils ne se rendaient même pas compte qu’ils se faisaient piquer. »

La psychiatrie à l’avant-plan

Cette année, la Fondation de l’Hôtel-Dieu a versé 350 000$ pour l’achat de nouveaux équipements pour l’hôpital d’Alma.

De cette somme, une grande partie a été consacrée au département de psychiatrie alors que la santé psychologique de plusieurs a été mise à l’épreuve durant la pandémie.

 

Partager cet article