Incendie de l’avenue du Pont Nord: la cause criminelle est écartée

Photo de Isabelle Tremblay
Par Isabelle Tremblay
Incendie de l’avenue du Pont Nord: la cause criminelle est écartée
(Photo : TRIUM MÉDIAS - France Paradis)

Le violent incendie qui a complètement rasé un immeuble commercial et résidentiel d’Alma, en août dernier, est d’origine accidentelle.
Un article de fumeur est la cause du brasier qui a éclaté au 490, avenue du Pont Nord, à Alma, le 18 août. Le feu a pris naissance en début de soirée dans les escaliers qui menaient au 2e étage de l’édifice.

L’immeuble abritait 11 commerces ainsi qu’un appartement. Dans cette histoire, une femme enceinte et deux enfants qui étaient prisonniers des flammes ont été secourus in extrémis par un voisin. Des pompiers des casernes environnantes ont combattu les flammes pendant plusieurs heures.
Depuis l’incendie, des rumeurs laissaient entendre qu’une main criminelle était derrière le geste.
Or, la division des enquêtes sur les crimes majeurs de la MRC Lac-Saint-Jean-Est de la Sûreté du Québec en est venue à la conclusion qu’il s’agissait bel et bien d’un feu de cause accidentelle.
« Lorsqu’un service de sécurité incendie n’est pas en mesure de déterminer rapidement une cause claire d’un incendie à la suite d’un sinistre, le dossier nous est transféré automatiquement, tel que le prévoit la Loi sur les incendies », explique le sergent Hugues Beaulieu, porte-parole de la Sûreté du Québec.
Le policier ajoute que les enquêteurs au dossier ont analysé toute la scène et rencontré des témoins pour en arriver à ce constat.

 

Partager cet article