Jeffrey Chenard, présumé complice de Pascal Pilote, plaide non coupable

Jeffrey Chenard, présumé complice de Pascal Pilote, plaide non coupable
Jeffrey Chenard aurait agi comme complice de Pascal Pilote.

ACCUSATION. Jeffrey Chenard, homme d’affaires d’Alma, aurait agi comme complice dans l’altercation entre Pascal Pilote et l’autre homme d’affaires Steeve Boucher, le 9 juin dernier, à l’extérieur d’un bar au centre-ville d’Alma. Il a plaidé lui aussi non coupable à une accusation de voies de fait ayant causé des lésions corporelles par le biais de la complicité.

Présent ce mardi au Palais de justice d’Alma, il a comparé brièvement pour signifier qu’il plaidait non coupable à cette accusation alors qu’il était représenté par son avocat, Me Dominique Bouchard.

Le 4 octobre prochain, Pascal Pilote et Jeffrey Chenard devront à nouveau se présenter devant le tribunal pour le début des procédures.

Accusation

Suite aux événements du 9 juin dernier, les accusations conjointes avaient été portées contre Pascal Pilote et Jeffrey Chenard, le 4 août dernier.

Depuis cette date, les deux hommes qui sont également amis dans la vie, n’ont pas le droit de communiquer entre eux.

Mercredi dernier, Pascal Pilote a plaidé non coupable aux accusations de pour voies de fait, lésions corporelles et menace de mort.

L’histoire a largement été médiatisée attendu le rôle que joue Pascal Pilote à Alma à titre d’homme d’affaires, propriétaire de la Plaza I et des Immeubles Pascal Pilote et de son rôle comme conseiller municipal à Ville d’Alma.

Le soir des événements, Jeffrey Chenard accompagnait Pascal Pilote à la Brasserie Mario Tremblay où les événements ont débuté.

Selon les éléments de preuve, c’est Jeffrey Chenard qui est entré à l’intérieur de l’établissement pour aller chercher la victime, Steeve Boucher, pour l’inviter à se présenter à l’extérieur où Pascal Pilote voulait lui parler.

C’est au moment où Steeve Boucher est arrivé dehors qu’il aurait été roué de coups.

Lors des comparutions à venir, on saura, lors de la divulgation de la preuve, si Jeffrey Chenard a également porté des coups où s’il n’a été que le témoin complice qui est allé cueillir Steeve Boucher à l’intérieur de la brasserie.

La suite des événements le 4 octobre prochain.

Partager cet article