Joël Legendre suspend toutes ses activités professionnelles

Joël Legendre suspend toutes ses activités professionnelles
Joël Legendre reconnaît avoir menti «pour protéger ma famille et sauver ce qu'il me restait de dignité».

CONTRAVENTION. Joel Legendre a avoué hier avoir menti au sujet d’une contravention reçue l’automne dernier au parc Marie-Victorin, à Longueuil.

L’animateur de 48 ans a également annoncé qu’il quittait toutes ses activités professionnelles pour quelque temps.

Dans un message publié sur Facebook, Joël Legendre reconnaît avoir menti «pour protéger ma famille et sauver ce qu’il me restait de dignité». Il ajoute se sentir «humilié et anéanti».

Joël Legendre a été arrêté en septembre dernier dans le parc Marie-Victorin. Il a dû payer une contravention de 438$ pour une accusation «d’obscénité ou indécence».

L’animateur avait indiqué au Journal de Montréal en début de semaine avoir eu un constat d’infraction parce qu’il avait uriné contre un arbre durant une séance de jogging.

Le procureur en chef de la cour municipale de Longueuil a toutefois contredit cette version des faits hier. Une source policière a confirmé au Journal de Montréal que la vedette a sorti son pénis de son pantalon et s’est masturbé, avant d’être surpris par un policier en civil.

«Cet incident, bien qu’il soit dérangeant, troublant, choquant et qu’il soulève des questions, n’est pas un acte criminel, indique Joël Legendre. Je tire de grandes leçons de vie de cet incident. J’en suis sincèrement désolé et j’espère de tout cœur que vous saurez me pardonner.»

Partager cet article