Jouets évolutifs : L’utopie de Kim Harvey et Carol-Ann Coulombe

Yohann Harvey Simard
Jouets évolutifs : L’utopie de Kim Harvey et Carol-Ann Coulombe
Kim Harvey et Carol-Ann Coulombe souhaitent que les enfants développent pleinement leurs habiletés motrices. (Photo : Brenda Coudé)

Respectivement kinésiologue et éducatrice à l’enfance, Kim Harvey et Carol-Ann Coulombe ont décidé de mettre leurs compétences à profit dans la conception d’une nouvelle gamme de jouets dits « évolutifs ».

Les deux jeunes femmes projetaient initialement d’ouvrir un café parents-enfants. Toutefois, voyant venir la pandémie, elles ont radicalement changé leur fusil d’épaule.

« On s’est lancées dans un tout autre projet, un projet de produits et non pas de services », indique Kim Harvey, qui réside à Alma.

Au lieu de subir la pandémie, elles allaient plutôt essayer de trouver une solution à certaines de ses conséquences, telles que l’exposition prolongée des enfants aux écrans. Elles sont retournées sur la planche à dessin pour élaborer la gamme de jouets Utopi.

« Si on a choisi ce nom-là, c’est entre autres à cause de sa définition. Pour Kim et moi, l’utopie, c’est une jeunesse en santé, des enfants qui bougent, qui sont moins sédentaires », explique Carol-Ann Coulombe, qui demeure quant à elle à Saint-Honoré.

En outre, celle-ci rappelle que les cas d’obésité infantile se font de plus en plus nombreux en raison du manque d’activité physique chez les enfants.

Des jeux qui font bouger

Officiellement lancée cette semaine, la gamme de jouets Utopi comporte pour l’instant deux jeux vendus séparément, soit La traverse des pastilles et Yoga.

Quoique différents, les deux jeux se rejoignent sur un point : ils encouragent le jeu actif.

La traverse des pastilles se joue en disposant des disques en bois au sol de sorte à créer un parcours. Il s’agira ensuite de piger des cartes indiquant de quelle façon les enfants doivent le traverser, sur un pied ou en sautant par exemple.

Dans Yoga, les enfants sont appelés à reproduire des positions de yoga tout en faisant tenir un disque en équilibre sur une partie de leur corps.

Évolutifs

Par ailleurs, les jeux sont qualifiés « d’évolutifs » du fait de leurs niveaux de difficulté variables. Les enfants pourront facilement y trouver leur compte de l’âge de 3 à 8 ans.

« C’est dans ces âges-là que c’est le plus important de stimuler nos enfants au maximum. Ça contribue à leur donner la confiance nécessaire pour s’enligner dans des sports après », souligne Kim Harvey.

Il est possible de se procurer les jouets Utopi en visitant le www.utopi.ca.

Partager cet article