Jour du Souvenir : Une commémoration qui résonne toujours autant

Photo de Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Par Yohann Harvey Simard - journaliste de l'initiative de journalisme local
Jour du Souvenir : Une commémoration qui résonne toujours autant
Une cérémonie de commémoration s’est déroulée dans le quartier Riverbend, à Alma, à l’occasion du Jour du Souvenir. (Photo : Trium Médias - Yohann Harvey Simard)

La grisaille et le temps froid de novembre n’ont pas été un obstacle à Alma aujourd’hui, lors du Jour du Souvenir. Représentants des Forces armées canadiennes, familles de militaires, citoyens, élus. Ils étaient nombreux à s’être rassemblés autour du cénotaphe de Riverbend pour honorer la mémoire de ceux tombés au combat.

Quelque 150 personnes ont pris part à la cérémonie de commémoration. Parmi elles, le député de Lac-Saint-Jean, Éric Girard, pour qui il était important d’être présent.

« Nous, on n’a pas vécu les Guerres. C’est donc pour qu’on se rappelle de ceux qui se sont battus pour nos droits et notre liberté. Ça nous rappelle aussi qu’on est chanceux de vivre ici, bien au chaud dans nos chaumières, alors qu’en Ukraine par exemple, des gens sont encore obligés de se battre pour leurs droits et leur liberté », fait-il valoir.

Du même avis, la mairesse d’Alma, Sylvie Beaumont, affirme qu’il « est extrêmement important qu’on se souvienne de ces combattants qui ont lutté pour la liberté. Et nous, on a la responsabilité de communiquer à la population toutes les émotions qu’éprouvent encore aujourd’hui les personnes qui ont été proches de cette réalité qu’est la guerre. En tant que Ville, on a le devoir de permettre à la population de marquer un temps d’arrêt pour se souvenir. »

La cérémonie a débuté à 11h ce matin par le dépôt de couronnes de fleurs au pied du cénotaphe de Riverbend, après quoi des militaires ont défilé dans les rues du quartier.

Le jour de l’Armistice, ou Jour du Souvenir, a été instauré en 1919 à travers la majeure partie de l’Empire britannique. Il rappelle notamment la fin de la Première Guerre mondiale.

Partager cet article