La Chambre de commerce réclame elle aussi cette localisation à Alma

La Chambre de commerce réclame elle aussi cette localisation à Alma

Dans ce dossier

SIEGE SOCIAL. Après le conseil d’administration du Centre de santé et de services sociaux de Lac-St-Jean-Est qui demande l’implantation du Centre régional intégré de la santé et des services sociaux (CISSS) à Alma, la Chambre de commerce et d’industrie de Lac-Saint-Jean dépose officiellement la même demande.

Mercredi soir dernier, dans le cadre d’une réunion extraordinaire du conseil d’administration du CSSS Lac-St-Jean, par la voix de son président, Patrice St-Pierre, une résolution formelle a été envoyée sur le champ au ministre de la Santé, Gaétan Barrette, pour réclamer le choix d’Alma pour y établir l’instance régionale.

La CCI Lac-Saint-Jean-Est emboîte immédiatement le pas et réclame elle aussi l’implantation du siège social du CISSS à Alma.

À la sortie des élus du Lac-Saint-Jean en décembre dernier et celle du président du CSSS de Lac-Saint-Jean Est, la CCI s’unit donc à ces derniers et considère que le choix d’établir le siège social des organisations fusionnées, ici, à Alma, est stratégique et équitable.

Économiquement, la Chambre maintient que ce sont des retombées positives pour le milieu et ses commerçants.

« L’enjeu est très important pour notre MRC. Ce sont des travailleurs qui consommeront chez nous. L’impact économique sera considérable et la Chambre se doit d’appuyer l’établissement du CISSS sur son territoire » affirme Keyven Ferland, le nouveau président de la Chambre.

Selon la CCI, la MRC de Lac-Saint-Jean-Est est au coeur du développement économique de la grande région. Par sa position géographique favorable, elle permettrait l’optimisation des opérations du nouveau centre, en plus de posséder les installations et les services nécessaires pour l’accueillir.

« Je crois qu’il est temps que l’on profite de la position géographique stratégique d’Alma et ses alentours. L’essor de notre région passe par sa diversification économique, mais surtout par la mobilisation de toutes les municipalités. Avoir la possibilité que le centre soit implanté à Alma, c’est donner la chance à des familles de Roberval, de Dolbeau-Mistassini et de Saint-Félicien de garder leur maison. On ne défend pas que les intérêts de notre MRC ici, mais ceux de la région au complet », d’ajouter Keyven Ferland.

Position

La Chambre demande également au ministre Barrette de revoir sa position sur la Loi 10 et de prendre en considération les revendications des organisations du Lac-Saint-Jean.

Le conseil d’administration de la CCI se rencontrera en début de semaine prochaine. Son président demandera une résolution de son conseil pour la rédaction d’une lettre d’appui au CSSS de Lac-Saint-Jean Est. Celle-ci sera acheminée au cabinet du ministre de la Santé.

Partager cet article