La cloche sonne pour le retour en classe de 6098 jeunes

La cloche sonne pour le retour en classe de 6098 jeunes

Jeudi prochain, le 29 août, la cloche sonnera dans toutes les écoles primaires et secondaires de la Commission scolaire du Lac-St-Jean pour signifier le retour en classe. Le décompte officiel fait état de 6098 jeunes des écoles primaires et secondaires qui prendront ainsi le chemin de l’école pour l’année 2013-2014.

Selon la compilation préliminaire, ce nombre représente une augmentation approximative de 68 élèves comparativement à l’année dernière. Cependant, le chiffre officiel du nombre d’élèves ne sera connu qu’au 30 septembre prochain.

Répartition

Pour le Centre de formation générale des adultes (CFGA), une activité d’accueil pour tous les élèves aura lieu au pavillon Damase?Boulanger le mardi 3 septembre et le début officiel des cours se fera le jeudi 5 septembre. En 2012?2013, le CFGA a accueilli 1880 élèves tout au long de l’année scolaire et s’attend à une stabilité de sa clientèle.

Du côté du Centre de formation professionnelle Alma (CFP Alma), le début des cours varie en fonction du programme. Plus de 890 élèves ont fréquenté le CFP Alma l’an passé. Une augmentation de la fréquentation est souhaitée pour combler un manque important de main-d’œuvre qualifiée et compétente sur le marché du travail.

Quant à Forgescom, le Centre de service aux entreprise de la Commission scolaire, il poursuivra sa mission en offrant un éventail diversifié et sur mesure de formations, aux entreprises et aux individus, menant à des attestations d’études professionnelles (AEP) et à des attestations de formation sur mesure.

Pour 2013-2014, les équipes d’enseignants dans les écoles primaires et secondaires connaissent une belle stabilité. Le taux de stabilité se situe à 81 %, soit le même taux depuis deux ans.

« Nous travaillons tous dans l’optique d’offrir les meilleures conditions de réussite pour nos élèves et la stabilité du personnel enseignant fait partie de ces éléments », souligne la présidente de la CSLSJ, Mme Roxanne Thibeault.

La rentrée 2013

La direction de la commission scolaire profite de l’occasion pour rappeler que la rentrée scolaire, c’est aussi le retour des autobus scolaires et des élèves piétonniers sur les routes.

La direction souhaite donc rappeler aux automobilistes d’être vigilants pour assurer la sécurité des élèves.

Du 11 au 25 septembre auront lieu les Assemblées générales de parents dans les écoles primaires et secondaires. Les parents intéressés à s’impliquer davantage en partageant leurs idées et leurs opinions peuvent s’impliquer dans le conseil d’établissement ou dans l’organisme de participation des parents (OPP) de l’école.

En devenant membre d’un conseil d’établissement, un parent peut aussi être amené à siéger au comité de parents de la CSLSJ, dont deux membres siègent sur le conseil des commissaires.

Nouveautés

À la suite de l’adoption en juin du projet de loi 23 de la ministre Malavoy, visant à mieux préparer les enfants issus de milieux défavorisés à la vie scolaire, la CSLSJ a identifié l’école Mgr-Victor à Métabetchouan pour accueillir le projet?pilote de la maternelle à 4 ans en raison de ses installations physiques et de son potentiel d’élèves âgés de 4 ans. À ce jour, les parents de neuf élèves ont signifié leur intérêt.

Au niveau des écoles secondaires, deux projets pédagogiques particuliers voient le jour: l’équitation à l’école Curé-Hébert et le basketball à l’école Jean-Gauthier.

Également, le Pavillon Wilbrod-Dufour a mis en place une toute nouvelle organisation académique et sportive visant à faciliter la conciliation des études et la pratique d’un sport pour les élèves inscrits dans une concentration sportive. Des mesures sont mises en place pour assurer la réussite scolaire de l’élève. Par exemple, un élève devra faire des apprentissages correctifs si une note est inférieure à 75 %. L’élève participera à la planification de ses séquences d’apprentissage sous la supervision d’un enseignant. Il développera ainsi son autonomie et son sens des responsabilités. En tout temps, l’élève sera encadré et plusieurs ressources seront mises à sa disposition pour assurer sa réussite.

Du côté du CFP Alma, un nouveau programme de formation professionnel est offert, soit Production animale. La nouvelle formule pédagogique de ce programme a été adaptée à la réalité des élèves qui sont pour la plupart déjà sur le marché de travail dans le domaine agricole et devant concilier les études avec des horaires de travail très variables.

Pour répondre aux besoins criants du marché du travail dans certains secteurs, le CFP Alma offre cette année, grâce au Conseil interordres de l’éducation du SLSJ, 20 000 $ en bourses aux élèves inscrits dans les programmes Techniques d’usinage (machiniste) et Production animale (ouvrier agricole). Cela s’ajoute au programme de prêts et bourses habituel.

Partager cet article