La grêle fait des siennes à St-Gédéon, Hébertville-Station et St-Bruno

La grêle fait des siennes à St-Gédéon, Hébertville-Station et St-Bruno

DÉGÂTS. Vers 13 h 30, le ciel s’est déchaîné sur les territoires avoisinant le lac Saint-Jean, entre Roberval, St-Gédéon, Hébertville-Station et St-Bruno. Un imposant épisode de grêle, de la pluie forte et des vents violents ont occasionnés de nombreux bris.

« Ça s’en venait tout noir de sur le lac et tout à coup, il s’est mis à venter tellement fort! Tout partait au vent et la grêle fouettait les arbres. On est resté à l’intérieur en attendant que ça passe. Tout était blanc comme après une tempête de neige », nous a raconté une résidente du secteur des plages à St-Gédéon, lors de notre passage.

Au sol, on voyait d’ailleurs très bien les traces laissées par le passage de cette tempête de vent et de grêle. Des chaises et tables renversées et des auvents endommagés étaient nombreux.

Sur le Chemin de la Pointe-du-Lac, un immense sapin s’est écrasé sur des fils électriques, privant d’électricité les gens du secteur et obligeant la fermeture de la route. Hydro-Québec était sur place en fin d’après-midi et s’apprêtait à émonder l’arbre tombé pour libérer le chemin et rétablir l’électricité dans le secteur.

Les chemins municipaux à St-Gédéon étaient jonchés de feuilles arrachées par la force du vent et de la grêle et à de nombreux endroits, on pouvait encore apercevoir des amoncellements de grêle au sol, un peu comme de la neige.

Certains agriculteurs situés dans le secteur entre St-Gédéon, Hébertville et St-Bruno faisaient déjà état de dommages importants à différentes cultures maraichères et aux céréales.

À St-Gédéon, sur la page Facebook, la direction de la petite entreprise maraîchère À Contre Vent annonçait que la moitié de sa production a été détruite par la grêle et les serres ont été endommagées alors que les plus gros grêlons ont traversé les toiles.

Environnement Canada va analyser attentivement le phénomène pour notamment déterminer s’il ne s’agissait pas d’une mini-tornade dans le secteur, tout comme St-Gédéon en avait connu une au début des années 2000.

Partager cet article