La Maison des citoyens redevient accessible

La Maison des citoyens redevient accessible

RECONSTRUCTION. Le maire d’Hébertville-Station, Réal Côté, a bien hâte au 17 mars prochain pour procéder officiellement à l’inauguration du nouvel hôtel de ville. Détruit le 20 juillet 2013 lors d’un violent incendie, le bâtiment est opérationnel depuis quelques semaines et la Maison des citoyens est à nouveau accessible pour la population.

Lors d’un passage dans la municipalité, vendredi dernier, le maire Réal Côté a accepté de faire le tour du propriétaire en compagnie du représentant du Journal le Lac-St-Jean pour présenter en avant-première les principales pièces de ce bâtiment sobre, mais ultra fonctionnel.

Depuis l’incendie, les astres se sont alignés pour Hébertville-Station. En moins de deux mois, l’ancien député/ministre Alexandre Cloutier avait trouvé un programme de financement pour aider à la reconstruction. Le dossier des assurances a rapidement été réglé et Hébertvile-Station a pu retirer 900 000 $ dont une somme de 160 000 $ pour les équipements. Québec défraiera le reste pour un projet final dont le coût oscillera entre 1,3 et 1,4 million $.

« De plus, ce qui est intéressant, on n’aura pas besoin d’imposer une taxe spéciale aux contribuables », ajoute avec empressement Réal Côté.

Le bâtiment de quelque 500 mètres carrés, sur un seul étage, abrite l’administration municipale ainsi que plusieurs salles.

La nouvelle salle du conseil est multifonctionnelle et peut se transformer selon les besoins, avec des murs sur rails, en salle de conférence ou salle de réception pour une soixantaine de personnes.

« Tout a été pensé, même la sonorisation. Les gens branchent leur Ipod dans le mur et peuvent contrôler leur musique », explique Réal Côté.

Deux autres grandes salles sont réservées pour les organismes de la municipalité dont les Fermières.

Partager cet article