La Maison Festivalma 2011 localisée dans le Quartier des Bâtisseurs

La Maison Festivalma 2011 localisée dans le Quartier des Bâtisseurs

Ce modèle aurait été retenu pour la réalisation de la Maison Festivalma 2011.(Photo: Courtoisie)

Alors que ce n’est que le 24 décembre, que sera tirée la 27e Maison Festivalma, l’édition 2010, on apprend déjà que la Maison Festivalma 2011 aura pignon sur rue dans le tout nouveau Quartier des Bâtisseurs, dans le secteur Isle-Maligne à Alma.

En effet, en visitant le site Internet du Groupe Mirage, maître d’œuvre de ce projet, on y apprend quelques détails sur cette future maison de rêve qui sera notamment localisée dans le tout nouveau quartier patrimonial en voie de construction, le long de l’Avenue du Pont, dans le quartier historique d’Isle-Maligne.

Ce qui fait le charme de ce nouveau développement, c’est que l’architecture a été adaptée pour respecter tout le volet patrimonial du secteur, avec des maisons construite avec des matériaux de l’ère moderne mais qui donne le style des maisons des années 1930.

Sur le site www.groupemirage.ca, on retrouve à droite une étoile conduisant vers l’onglet consacré à la Maison Festivalma 2011.

En plus d’y voir le modèle retenu, on y apprend qu’à compter de juin 2010, sur le même site Internet, on pourra suivre en photo la construction de cette maison.

Généralement, la direction de Festivalma se fait un devoir de garder secret la construction de cette maison jusqu’à son dévoilement au grand public au début du mois d’octobre en prévision de la vente des billets.

L’architecte pour ce projet sera Nathalie Lemieux de Conception Lemieux; le promoteur pour la vente des terrains sera Yvon Potvin des Immeubles Nordex (financier du projet global du Quartier des Bâtisseurs) et le terrassement sera assuré par Groupe Mirage, entrepreneur paysagiste. Le constructeur de la maison n’est pas encore choisi.

Rappalons que Le Groupe Mirage, entrepreneur paysagiste, travaille depuis deux ans sur cet audacieux projet domiciliaire qui risque de faire fureur. Ils ont imaginé le Quartier des Bâtisseurs, une réplique du quartier Isle-Maligne à Alma mais en y retirant tous les irritants que l’on retrouve dans les quartiers traditionnels. Cet ensemble domiciliaire prendra place sur l’immense terrain vague, sur l’Avenue du Pont, juste à l’ancienne limite entre le quartier Isle-Maligne et anciennement, Delisle.

Le Groupe Mirage est une jeune firme d’entrepreneurs paysagistes, associée notamment à la compagnie les Immeubles Nordex. Le groupe compte une vingtaine d’employés qui réalisent des projets d’aménagement au Saguenay—Lac-Saint-Jean et dans la région de Québec.

Lors de la construction d’une maison, les paysagistes sont les derniers à arriver sur le terrain et ils entendent toutes les critiques. Le groupe s’est donc mis à réfléchir sur la façon de faire les choses différemment, d’identifier les problèmes pour éviter qu’ils ne se produisent et travailler dans l’intérêt du client.

De nombreux problèmes existent en raison de la façon de faire les choses et le Groupe Mirage a décidé de faire différent. On a mené des consultations, rencontré des urbanistes, le service d’urbanisme de Ville d’Alma, validé le zonage, rencontré les Travaux public pour les questions d’eau et d’égout, le ministère de l’Environnement pour la question des coulées, le Comité des citoyens d’Isle-Maligne, le Service d’aide à la rénovation patrimoniale, l’Odyssée des Bâtisseurs, les agents immobiliers, etc… À partir de là, on a mis sur pied une équipe restreindre pour fignoler le projet, en y donnant une plus value en raison du style, du cachet et de l’aménagement paysager.

On a recréé un quartier semblable à Isle-Maligne avec ses plans de rue, ses trottoirs et ses arbres. Les terrains sont à vendre et l’on propose 13 modèles de maison avec le choix de matériaux de l’époque et pouvant répondre à tous les besoins. Le concept repose sur quatre optique de développement, soit durable, social, économique et environnemental.

En bordure de l’Avenue du Pont, on retrouvera une bande gazonnée, d’immenses arbres, la piste cyclable et piétonnière et une série de maisons quatre logements, séparés par un immense parc public. Le quartier sera situé derrière cette barrière visuelle.

Ce sera un quartier accessible à Monsieur et Madame Tout-le-Monde. Le prix final sera sensiblement le même prix que l’on retrouvera dans les autres développements domiciliaires mais avec un plus value en raison du concept et du quartier.

Poster un Commentaire

avatar