La Microbrasserie du Lac St-Jean remporte une 5e médaille en quatre ans

La Microbrasserie du Lac St-Jean remporte une 5e médaille en quatre ans

Le brasseur Marc Gagnon et ses deux associés

Décidément, la Microbrasserie du Lac-Saint-Jean de saint-Gédéon sait bien faire les choses et elle vient de remporter sa cinquième médaille en quatre ans pour reconnaître la qualité de l’un de ses produits. En effet, samedi dernier, se tenait à Victoria le gala des Grands prix canadiens de la Bière où la Microbrasserie a remporté une médaille d’or pour la Rang Dix, un stout impérial.

« Nous sommes vraiment fiers de penser que le meilleur stout impérial au Canada cette année est brassé à St-Gédéon. Avec un domaine en croissance comme celui des microbrasseries, la compétition est de plus en plus forte à chaque année. Et le stout impérial est une catégorie prestigieuse où les excellentes bières abondent », soutient Marc Gagnon, le maître-brasseur.

Pour la Microbrasserie du Lac St-Jean, gagner un nouveau prix signifie que sa clientèle sera très fière, mais aussi qu’elle demandera le produit sur une base régulière !

« Avec notre agrandissement, nous avons réglé le cas de nos produits réguliers qui ne sont plus en rupture d’inventaire. Maintenant, nous pouvons intégrer de nouvelles bières que les amateurs d’ici et de partout au Québec voulaient retrouver sur les tablettes », explique Marc Gagnon pour souligner le travail accompli ces derniers mois.

Diversité

Avec sa quarantaine de recettes de bières en fût, Marc Gagnon et ses deux associés, Annie St-Hilaire et Charles Gagnon, ont l’embarras du choix quand vient le temps de commercialiser un produit.

« Le bistrot est notre banc d’essai. Au fil des brassages en fût, nous bonifions la recette. Parmi toutes les bières en fût, nous choisissons ensuite une ou deux vedettes pour la vente en bouteille. Souvent, la bière qui remporte un prix est retenue », ajoute Annie St-Hilaire.

C’est le cas, cette année, de la médaillée de bronze de l’an dernier, la Houblon libre, qui sera distribuée dans les prochains jours chez les détaillants du Saguenay—Lac-St-Jean.

La Microbrasserie du Lac St-Jean met aussi sur le marché sa Tante tricotante Chardonnay, vieillie pendant près de six mois dans des barriques de Chardonnay. Mais ce produit de rareté, long à produire, n’est destiné qu’à sa propre boutique.

Une telle mise en marché s’inscrit dans une stratégie de commercialisation récemment primée par la Table Agro-alimentaire à son gala annuel. Outre ses produits réguliers, la Microbrasserie du Lac St-Jean mettra quatre bières de saison sur la marché en 2013 : en hiver la Gros Mollet 10; au printemps, la Cache-à-épices, brune aux épices boréales, médaillée d’or en 2011; en été, la Houblon libre, Black IPA, médaille de bronze en 2012; et à l’automne, la Gros Mollet 10.

Et la Rang X, dans tout ça ?

« Il y aura de la pression pour lui créer sa propre étiquette, En attendant, nous l’embouteillerons sous notre étiquette bleue », de conclure Charles Gagnon.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article