La Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean laisse pousser son gazon!

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
La Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean laisse pousser son gazon!
(Photo : Courtoisie)

La Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean a pris la décision de suspendre sa tonte de gazon sur ses terrains afin de permettre aux abeilles de bénéficier les différents nutriments présents dans le pissenlit, tel que le nectar.

Chaque année, bon nombre d’apiculteurs rappellent à la population de ne pas couper les pissenlits, car il s’agit des premières fleurs que peuvent butiner les abeilles. Ceci permet donc de faciliter la production du miel.

« Le nectar est le miel en devenir. C’est le corps de la ruche. Si on éradiquait complètement le pissenlit, ça serait terrible. Il faudrait nourrir nous-même les ruches avant que les autres fleurs sortent », rappelait en juin dernier Patrick Fortier, propriétaire de Miel des Ruisseaux à Alma.

Pour en lire davantage sur le sujet : « Ne coupez pas les pissenlits »

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des