La résolution Asselin va être votée par… courriel !

La résolution Asselin va être votée par… courriel !
Marc Asselin.

Jeudi dernier, une absence de quorum a forcé le report de la réunion de la Conférence régionale des élus. Le maire Marc Asselin a demandé et obtenu, en raison de l’urgence de la situation, que les élus se prononcent par courriel sur sa résolution. Celle-ci réclame une intervention immédiate du premier ministre Jean Charest afin de forcer la société Rio Tinto Alcan et le Syndicat des travailleurs de l’aluminium d’Alma à retourner à la table de négociation.

Cette demande extraordinaire de Marc Asselin a été faite en raison du fait que c’est ce jeudi que le premier ministre Jean Charest sera de passage à Saguenay pour une présentation de son Plan Nord devant quelque 300 gens d’affaires triés sur le volet.

«Au moment où on se parle (lundi soir à l’issue de la séance du conseil municipal), je n’ai pas encore reçu de confirmation d’une rencontre avec Jean Charest. Si ça ne se passe pas à ce moment, n’ayez crainte, je connais bien le chemin pour me rendre à Québec », a lancé avec détermination Marc Asselin.

L’auteur de la résolution a bon espoir de présenter une « partie parfaite » au premier ministre, à savoir une résolution unanime de toute la région.

Il a déjà entre les mains les résolutions des MRC Lac-St-Jean-Est, Domaine-du-Roy, Maria-Chapdelaine et du Fjord du Saguenay. Il attend avec optimisme une résolution de Ville Saguenay et Marc Asselin est persuadé que les autres membres de la CRÉ vont voter favorablement et rapidement pour sa résolution.

« Je verrais mal que les gens de la CRÉ la rejettent car on reprend leurs mêmes arguments. C’est peut-être la même cassette mais il n’y a pas d’autres solutions, le dossier commande une intervention du premier ministre et cela peut se faire sans défaire les ententes commerciales existantes entre RTA et Hydro-Québec », de répéter avec insistance Marc Asselin.

Quant à l’attitude du ministre régional Serge Simard qui semblait, vendredi dernier, ne pas trop connaître la teneur de cette résolution lors d’un entretien avec la radio locale Planète 104,5, quelques coups de téléphone au bureau du ministre ont permis de lui faire rappeler à l’esprit qu’il avait la teneur de la résolution depuis quelques semaines déjà sur son bureau de comté.

Marc Asselin a utilisé le canal du bureau de Serge Simard pour obtenir un rendez-vous avec Jean Charest, mais il a également pris le chemin le plus court en déposant la même demande directement au bureau du premier ministre, à Québec.

Il souhaite une réponse positive d’ici jeudi, si non, il avisera, lui qui connait déjà très bien le chemin qui mène à Québec.

« C’est dans la logique des choses », de conclure Marc Asselin.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article