La Voix Junior débarque à Saguenay

La Voix Junior débarque à Saguenay

AUDITIONS. Dès 8h samedi matin, l’hôtel La Saguenéenne a été pris d’assaut par de jeunes filles et garçons ont essayé d’impressionner les juges de La Voix Junior, de passage à Saguenay.

En tout, 200 jeunes de 7 à 14 ans se sont présentés aux auditions.

« C’est une journée très chargée! », mentionne l’une des juges, la coach vocale Marie-Ève Riverin.

Dès l’ouverture, plusieurs enfants patientaient en attendant leur tour, accompagnés de leurs parents.

« On recherche une voix qui va nous toucher. On ne veut pas un style en particulier. On est là pour les écouter », explique Mme Riverin.

D’après elle, les jeunes proposent beaucoup de genres musicaux différents : « On a du blues, du rock, on en a qui interprètent du Etta James… C’est vraiment impressionnant de voir la variété. »

Toutefois, une chanson revient davantage que les autres : Je vole de Michel Sardou, interprétée par Louane dans le film La famille Bélier. La coach vocale mentionne également que les jeunes chantent beaucoup de pièces d’Annie Villeneuve.

Pour Mme Riverin, c’est un privilège de pouvoir rencontrer tous ces jeunes et de leur permettre de vivre cette expérience.

« Ils sont tous fébriles, ils ont hâte et ils ont vraiment pratiqué leur chanson. Lorsqu’ils sortent de la salle d’audition, ils ont une fierté dans les yeux », conclut-elle.

Ce qu’en pensent les jeunes

Juliette, 11 ans, estime que passer les auditions de La Voix Junior est une belle expérience.

« Je ne suis pas si nerveuse que ça, annonce-t-elle. Si je ne suis pas choisie, je vais me reprendre l’année prochaine ou dans un autre évènement. »

Celle qui interprètera J’attends de Charlotte Cardin-Goyer, s’est présentée samedi parce que ça lui donnera de l’expérience avant d’atteindre son véritable but : La Voix.

Quant à elles, Éloïse, Aurélie et Justine sont trois sœurs de 13, 10 et 8 ans venues passer les auditions.

« Mon père est né dans la musique et il joue tout le temps des instruments. Ça nous a donné le goût d’essayer », explique Éloïse.

De son côté, Mathieu, 11 ans, se sent un peu stressé, mais croit être capable de tout réussir.

« Je suis super confiant. Je sais que je vais arriver à mon but d’être à La Voix Junior », raconte-t-il.

Partager cet article