Le Beau vélo de Ravel fait une halte au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Le projet cyclotouristique belge RAVel a entamé ce jeudi sa dernière étape dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les 43 cyclistes belges ont pris le départ à la plage municipale de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix pour réaliser un périple de quelque 256 kilomètres sur le circuit de la piste cyclable de la Véloroute des Bleuets, pour se diriger ensuite vers le Saguenay en empruntant le circuit cyclable du Horst de Kénogami. La dernière étape du projet RAVel amènera les cyclistes à l’Anse-Saint-Jean.

Avant le coup de départ de la dernière tranche du projet RAVel, Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean a dressé un bilan très positif des retombées dans le milieu.

«D’avril à septembre, le projet RAVel s’est déployé en quatre grandes activités. Dès avril, une équipe de la RTBL s’est déplacée au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour tourner des vidéos afin de présenter aux Belges la destination vedette. Il s’en est suivi une importante visibilité médiatique comprenant des publicités radiophoniques, des capsules Télé et trois émissions de radio de plus d’une heure», rappelle Éric Larouche, président de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean.

En juin dernier, une mission commerciale pilotée par Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean s’est rendue en Belgique. Pendant 10 jours, les entreprises du Centre touristique Lac-à-Jim, la Microbrasserie du Lac-Saint-Jean, Origina et Bilodeau inc ont participé à une série d’activités mettant en valeur la région et ses produits.

«Ces entreprises enregistrent déjà des retombées commerciales de leur participation tant par la vente de forfaits vacances que des produits de consommation», assure Éric Larouche.

Périple à vélo

Pendant 10 jours, les 43 cyclistes belges vont parcourir la région. Après un souper à la Cabane à sucre en Mauricie, la délégation a séjourné mercredi soir au Séminaire Marie-Reine-du-Clergé avant d’entreprendre leur périple qui les a d’abord amenés à Alma, au Centre de villégiature Dam-en-Terre, avant de se diriger vers la Pointe-Taillon à la découverte de la faune québécoise. La première nuitée se déroule au Motel Chutes des Pères.

Après un petit déjeuner et la dégustation des chocolats de Pères Trappistes, la municipalité de Saint-Félicien sera le point de mire avec notamment des visites à l’économusée de Pelletier-Bottier et le Zoo sauvage.

Au cours de la fin de semaine, la délégation belge visitera le Musée du fromage, le club de golf Saint-Prime-sur-le-lac, la communauté de Mastheuiatsh, le Village historique de Val-Jalbert, le Parc de la Caverne Trou de la fée avant de se diriger à compter de lundi vers le Saguenay. Des arrêts sont prévus à la Place Nikitoutagan, au Pavillon d’accueil des croisières, à Sainte-Rose-du-Nord, au Parc national du Fjord-du-Saguenay avant de joindre l’Anse-Saint-Jean où une randonnée à vélo jusqu’au belvédère de l’Anse-à-Tabatière attend la délégation. Pour compléter le trajet, une soirée au spa nordique Édouard-les-Bains viendra récompenser les cyclistes de la délégation belge avant leur départ pour la métropole.

Tout au long de cet événement, la RTBF diffusera en direct trois grandes émissions radio, plusieurs quotidiennes ainsi que des reportages télé et web sur l’ensemble de ses chaines. Le tout culminera par la diffusion d’une spéciale télé de 26 minutes, le RAVel du bout du monde au Québec, le dimanche 27 octobre sur La Une, la première chaîne belge francophone, et ensuite sur TV5.

Réalisé par Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, le projet RAVel a rassemblé de nombreux partenaires tels que Développement économique Canada, Tourisme Québec, le soutien de la Délégation du Québec à Bruxelles, Air Transat, Promotion Saguenay, Destination Lac-Saint-Jean, la Société de développement Ilnu de Mastheuiatsh et AP Assurances-

Partager cet article