Le Café l’Accès au meilleur de sa forme

Photo de Yohann Harvey Simard
Par Yohann Harvey Simard
Le Café l’Accès au meilleur de sa forme
Michel Maltais, président du Club Rotary d’Alma, Manon Girard, directrice et fondatrice du Café l’Accès et Christel Simard-Monast, présidente du comité Projet mobilisateur du Club Rotary, sont fiers du travail d’équipe accompli lors des rénovations. (Photo : Trium Médias – Yohann Harvey Simard)

Le Café l’Accès d’Alma inaugurait tout récemment ses locaux fraîchement rénovés. D’une valeur de 25 000$, les nouveaux aménagements permettent à l’organisme de mieux accomplir à sa mission.

C’est grâce à l’intervention du Club Rotary Alma et de son programme « Projet mobilisateur » que les rénovations ont pu devenir réalité. Et le Club n’a pas tourné les coins ronds. Réaménagement de la cuisine, restauration de meubles existants, décoration, peinture de l’aire commune et des toilettes, le Café l’Accès a subi une véritable cure de jouvence. On a également fait l’achat de nouveaux électroménagers.

De façon moins apparente, ce sont même l’électricité, la plomberie et le système de ventilation des locaux qui ont été refaits.

« Ça leur permet de mieux remplir leur mission. Avant, presque rien n’était ergonomique, alors que maintenant, c’est beaucoup plus fonctionnel. Ça leur permet de servir plus de monde, d’être plus efficace dans leurs opérations… », explique Christel Simard-Monast, président du comité Projet mobilisateur du Club Rotary.

Une bonne tape dans le dos

Par ailleurs, c’est précisément en raison de la nature de l’organisme et de sa mission que le projet a été sélectionné. « Le comité a tout de suite été séduit par le projet en raison du côté si singulier de la mission de cet organisme d’économie sociale ayant une vocation unique dans notre communauté. »

Depuis plusieurs années, le Café l’Accès permet à des gens de toutes les classes sociales de manger à leur faim. Son concept veut que les clients paient à la hauteur de leurs moyens. Si on est sans-le-sou, c’est gratuit. Si on est plus ou moins fortuné, on donne ce que l’on peut ou le prix suggéré.

Qui plus est, ceux qui le souhaitent peuvent offrir du temps de travail au Café afin de régler leur facture. Ce faisant, l’organisme remplit un autre de ses objectifs, soit de permettre aux personnes qui en sont éloignées de se réinsérer dans le marché du travail.

« Ça donne la chance à certains bénéficiaires d’améliorer leur savoir-être. Et parfois, ils deviennent même des employés réguliers! »

Enfin, Christel Simard-Monast tient à souligner la généreuse participation au projet de Gagné Cuisine et mobiliers, Rémi Bouchard électrique, Plomberie expert, Centre Art Déco, Meubles Gilles Emond, Réfrigération Nordic et Vitrerie Boily.

Partager cet article