Le comité de sélection jongle avec une trentaine de candidatures

Le comité de sélection jongle avec une trentaine de candidatures

CENTRE-VILLE. La direction de la Société de développement commercial d’Alma (SDC) devra jongler au cours des prochains jours avec une trentaine de CV de gens qui ont postulé pour décrocher le poste de directeur général de l’organisation.

« On a reçu une trentaine de candidature. On va faire une première analyse pour sortir les cinq meilleurs candidats. Ces gens-là vont aller à des tests complémentaires menés par une firme indépendante. Notre objectif, c’est que la personne entre en fonction le plus tôt possible, on espère au début décembre », précise Patrice Lapointe, président de la SDC.

Cette ouverture de poste est conséquente au récent départ de Jacques Rousseau qui occupait la fonction de dg depuis quelque trois ans. Une divergence sur l’orientation à donner à la SDC est à l’origine de son départ.

Dans l’appel de candidature publiée par la SDC, on y précise notamment que le candidat devra répondre obligatoirement à une série de condition dont un bac en administration, marketing ou communication, deux ans d’expérience en gestion, de l’expérience en coordination d’événements, une aptitude marquée pour les relations interpersonnelles ainsi qu’une excellente connaissance des médias sociaux.

Partager cet article