Le conseil se mouille… pour les jeunes !

Le conseil se mouille… pour les jeunes !

PLAISIR ASSURÉ. On dit parfois: qu’est-ce qu’un politicien ne ferait pas pour être sur une photo ? Il y a cependant des occasions où ils le font avec grand plaisir, un peu comme un enfant. Ainsi, les conseillers Jocelyn Fradette et Frédéric Tremblay, accompagnés de leurs enfants respectifs, font partie des premiers utilisateurs des nouveaux jeux d’eau mis en service ce vendredi matin près de la rivière Petite-Décharge au centre-ville d’Alma.

Sous l’un des modules, ils ont été copieusement arrosés par un immense bac versant au sommet d’une tour.

C’est le as de le dire: le conseil municipal de Ville d’Alma s’est mouillé pour le grand plaisir des jeunes et sans doute des moins jeunes qui peuvent maintenant profiter de ce premier parc aquatique sur le territoire de Ville d’Alma, et sans doute pas le dernier.

En quelques minutes, parents et enfants arrivaient de partout pour profiter de ces nouvelles installations qui sont de toute évidence vouées à un très grand succès.

« C’est sûr que ça va être efficace ! On va voir, car c’est à titre d’essai, mais je suis convaincu que ça va faire des petits », s’est exclamé le maire Marc Asselin qui assistait à l’inauguration de ces jeux, un engagement électoral que le maire avait pris en rapport avec la politique familiale de Ville d’Alma.

« C’est certain que l’on est un peu en retard en raison de problèmes techniques, mais il y a encore quelques belles journées qui se pointent alors que l’on sait très bien que le début septembre est souvent très chaud. Ça va desservir le restant de la saison, mais regardez bien cela aller l’année prochaine. Prenons par exemple nos camps de jour au Centre Mario-Tremblay, je suis certain qu’ils vont venir ici dans leur journée d’activités », soutient le maire Asselin.

Le coût de cet équipement peut sembler élevé à un peu moins de 150 000 $. Cependant, comme le fait remarquer le maire, une bonne partie des coûts est sous terre alors que l’on y retrouve les bassins et tout le système de filtration de l’eau car il s’agit d’un circuit fermé, donc respectueux de l’environnement, comme il en était le désir du conseil municipal.

Cycle de 12 minutes

Pour les prochains jours, sans doute jusqu’à la mi-septembre dépendant de la température extérieure, les jeux d’eau seront opérationnels de 10 h à 19 h.

À raison de quatre fois par jour, les techniciens font des prélèvements pour s’assurer de la bonne qualité de l’eau et ajuster le traitement en conséquence.

Au centre de la place, on retrouve un bouton qui actionne le système pour un cycle de 12 minutes.

L’ordinateur de base programme alors 12 segments d’une minute chacun qui font varier le débit d’eau et les différents diffuseurs sur le site.

La base de béton sur laquelle reposent les équipements visibles a été spécialement lustrée en y laissant des aspérités qui rendent cette surface très adhérente sous le pied, même mouillée.

Tout parent a vu ses enfants s’amuser pendant des heures à sauter par-dessus l’arrosoir de pelouse. Imaginez ces mêmes jeunes dans un endroit ou une trentaine de jets différents arrosent la place: des heures et des heures de plaisir et de cris de joie !

Partager cet article