Le gouvernement du Canada hisse Systèmes Easyblok inc. au rang de « chef de file canadien de l’innovation »

Le gouvernement du Canada hisse Systèmes Easyblok inc. au rang de « chef de file canadien de l’innovation »

Le ministre du Revenu national, Jean-Pierre Balckburn, a profité d’une visite des locaux de l’usine Systèmes Easyblok inc. d’Alma ce mardi pour remettre aux dirigeants de cette entreprise un certificat de « Chef de file canadien de l’innovation », et ce dans le cadre du Programme d’aide à la recherche industrielle est le principal outil dont dispose le CNRC.

Systèmes Easyblok inc est une entreprise en démarrage qui a conçu un système de construction à sec innovateur permettant une construction à la fois plus simple, facile et rapide. Systèmes Easyblok inc. est soutenue techniquement et financièrement par le groupe d’entreprises BPDL.

L´objectif ultime est de créer un concept clés en main qui aidera Systèmes Easyblok inc. à monter et à fournir les usines (machines-outils, procédures, matières premières) nécessaires à la production des éléments fonctionnels de construction (c.à.d. les pièces qu’on assemblera pour réaliser le bâtiment). L’entreprise vendra ces usines à des constructeurs et à des promoteurs locaux, à la manière d´une franchise. « Notre entreprise s’étant développée et fait connaître par la construction de bâtiments de grand acabit tels que des stades, hôtels, hôpitaux, etc., nous sommes satisfaits de voir que le projet EASYBLOK ouvre la porte à une toute nouvelle ligne destinée à des habitations de masse pour les familles qui recherchent une résidence fiable, à coût abordable, explique André Bouchard, président de BPDL. La particularité de ces maisons est qu’elles n’ont pas besoin de machinerie pour les ériger. Le maximum que peut peser une pièce de la structure est de deux cents livres. Elles peuvent également être érigées sur n’importe quel type de terrain et en moins de temps qu’il en faut en comparaison d’autres installations du même type ». « La collaboration avec le PARI-CNRC est un élément essentiel si on considère que la recherche et le développement représentent des coûts qui peuvent être difficiles à supporter. Mais, notre relation avec le PARI-CNRC est bien plus qu’un simple apport financier, il s’agit d’un véritable partenariat qui nous aide à mener notre projet toujours un peu plus loin », poursuit André Bouchard.

Dans les prochaines semaines, EASYBLOK transportera deux maisons au Brésil afin d’y poursuivre son développement et présenter ce nouveau produit : « Pour nous, le Brésil est comme notre deuxième chez soi. Nous y avons une usine depuis déjà plusieurs années et nous avons là-bas un personnel de qualité qui est en mesure de répondre aux besoins », assure André Bouchard.

Recherche et développement

« Le gouvernement canadien croit qu’investir dans les sciences et la technologie, c’est investir dans l’avenir du Canada, a déclaré le ministre Blackburn. Nos idées, nos innovations et notre inventivité garantiront notre compétitivité à longue échéance. Je suis fier de couronner aujourd’hui “chef de file canadien de l’innovation” une entreprise canadienne aussi florissante que Systèmes Easyblok. » « Une entreprise qui n’investit dans la recherche et le développement est une entreprise qui stagne et qui est vouée à disparaître. Un bel exemple, lorsque Ferrari a investi beaucoup d’argent dans la recherche et le développement, ses voitures étaient toujours au premier rang. Aujourd’hui, ce secteur est délaissé et voyez les résultats en piste. Chez BPDL, depuis l’amorce du projet en 2005, nous avons investi près de 1,5 M$ dans la recherche et le développement », souligne André Bouchard. Le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) a créé le Programme des certificats de chef de file canadien de l’innovation afin de rendre hommage aux entreprises canadiennes qui mettent au point et appliquent avec succès des technologies novatrices et, de ce fait, forment un trait d’union entre la recherche et la commercialisation, la création d’emplois et la croissance de l’économie. « Investir dans les sciences et la technologie est essentiel au développement de personnel hautement qualifié et à l’amélioration de la compétitivité à long terme des entreprises canadiennes, a affirmé le président du CNRC, Pierre Coulombe. Voilà pourquoi le PARI-CNRC aide des entreprises canadiennes novatrices comme Systèmes Easyblok à connaître une croissance plus forte et plus rapide. » Un « chef de file canadien de l’innovation » est une petite ou moyenne entreprise à qui on peut attribuer des progrès précis en recherche-développement dans son secteur d’activité. Les progrès en question doivent concourir à la prospérité nationale, soit en favorisant l’essor des entreprises, soit par la création d’emplois ou encore en rehaussant la qualité de vie des Canadiens grâce à un investissement particulier dans la recherche-développement.

Partager cet article