Le Groupe Goyette devra agir rapidement

Le Groupe Goyette devra agir rapidement
Les installations du Groupe Goyette bordent les voies ferrées du Canadien national.

Le Groupe Goyette qui opère un terminal depuis 1997 à Hébertville-Station, près de la voie ferrée du Canadien National, s’est vu servir récemment une amende de quelque 10 000 $ pour le bruit excessif émanant de ses activités de transbordement. L’entreprise devra prendre le plus rapidement les moyens nécessaires pour remédier à la situation.

Cette amende a été émise par ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs qui a réalisé, à la demande de citoyens d’Hébertville-Station, des analyses de bruit dans les environs de l’entreprise.

Selon Radio-Canada, c’est depuis 2009 que des résidents de la municipalité se plaignent de ces différents bruits excessifs dans l’environnement des installations du Groupe Goyette.

Notamment, l’entreprise opère le transbordement de différentes matières industrielles à partir de citernes ferroviaires, vers des camions de transport plus légers.

Les pompes servant à ce transbordement sont très bruyantes et sont opérées sur de longues périodes, provoquant un son strident qui se propage dans le voisinage des installations.

Déjà, des agents du ministère s’étaient rendus sur les lieux à différentes occasions, entre 2009 et 2012, mais n’avaient jamais été en mesure de prendre en défaut l’entreprise sur le fait.

La direction de l’entreprise avait également été rencontrée pour l’informer de la situation et de son obligation de réduire les bruits industriels émanant de ses installations. Cependant, les mesures d’atténuation n’ont pas été mises en vigueur.

Au début du mois de juillet, le ministère a dont installé des équipements de mesure dans le secteur. Les sonomètres ont alors enregistré à différentes occasions un niveau de bruit supérieur à la norme, d’où l’imposition de cette amende.

Toujours selon Radio-Canada, le directeur régional du contrôle environnemental au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Daniel Labrecque, rapporte que les sonomètres ont enregistré jusqu’à 59 décibels, alors que le niveau sonore permis dans un quartier résidentiel est de 45 décibels.

Une nouvelle fois, l’entreprise Groupe Goyette devra répondre rapidement et soumettre des correctifs qui pourraient être du genre murets, talus et système d’insonorisation pour les pompes utilisées pour le transbordement.

La compagnie Goyette Transport Ltée a été fondée en 1956. En 1973, l’entreprise ayant pris de l’expansion après des acquisitions, elle devient Groupe Goyette inc.

En 1997, l’entreprise procède à la construction d’un entrepôt de 42 000 pieds carrés desservi par chemin de fer (CN) à Hébertville-Station. En 2006, à Alma, l’entreprise fait l’acquisition d’un nouvel entrepôt dans le parc industriel d’Alma d’une superficie de 32 000 pieds carrés servant à l’entreposage de produits industriels.

Pour tous les détails de ces événements et pour d’autres nouvelles, visitez régulièrement le www.lelacstjean.com ou inscrivez-vous à notre envoi quotidien.

Partager cet article