Le résultat des votes sera connu demain matin

Le résultat des votes sera connu demain matin

Les employés d'Énergie électrique Nord ont obtenu une entente de principe la nuit dernière. L'exécutif syndical détenait un mandat de grève dans ses poches.

ACCEPTATION ?. Une entente de principe est intervenue entre Rio Tinto et les employés d’Énergie électrique Nord la nuit dernière. Ce mercredi, tous les employés membres des syndicats de la Coalition passeront au vote et ce jeudi, 10 h, à Jonquière, on dévoilera le résultat des votes.

Décidément, les étoiles syndicales et celle de Rio Tinto se sont alignées sur l’étoile de Bethléem en cette veille de Noël dans le dossier pour le renouvellement des conventions collectives de travail.

« La famille est réglée… Cette entente, on va la défendre devant nos membres et on va se présenter devant eux la tête haute », a laissé entendre avec enthousiasme Alexandre Fréchette, président du Syndicat des employés de l’Usine Alma et porte-parole de la Coalition syndicale.

Ce dernier finalisait les derniers détails entourant la tenue des différentes assemblées spéciales qui se dérouleront aujourd’hui et qui permettront aux employés de se prononcer par vote secret sur la teneur de ces ententes.

Rappelons que sur l’épineuse question du régime de pension, une entente de principe était intervenue il y a une semaine avec les employés de l’Usine Alma, du Roberval-Saguenay et des installations portuaires. Ces trois accréditations avaient également déjà conclu une entente sur les clauses normatives de leur convention collective respective.

Si le volet du régime de retraite était réglé également pour Énergie électrique Nord, deux points majeurs de la négociation locale demeuraient en suspens, soit la question de la réduction du nombre d’employés et le recours accrue à la sous-traitance.

Ce sont ces deux points qui ont été réglés ces dernières heures en présence du conciliateur au dossier et qui ont fait l’objet d’une entente de principe à la table.

Ce jeudi, sur le coup de 10 h, à Jonquière, les représentants syndicaux livreront en conférence de presse le résultat de chacun des votes.

Si le résultat est positif, on aura ainsi écarté la possibilité d’un conflit de travail alors que les conventions collectives viennent à échéance le 31 décembre prochain, à 23 h 59.

Partager cet article