Le Syndicat CSN de Nutrinor appuie les lockoutés du secteur automobile

Le Syndicat CSN de Nutrinor appuie les lockoutés du secteur automobile

Éric Simard, président et quelques membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs de Nutrinor sont allés à la rencontre des lockoutés du secteur automobile pour leur remettre un chèque de 500 $ et apporter l’appui moral de leurs quelque 200 membres dans la région.

« Dans moins d’une semaine, ça fera un an que plus de 400 travailleuses et travailleurs ont ét mis à la rue par leur employeur. Cette situation est tout à fait inacceptable et c’est pourquoi les membres de notre syndicat ont décidé de se solidariser avec le Syndicat des employé-es de garage. La solidarité syndicale est de mise dans de telles situation et le message doit être clair: la meilleure façon de soutenir cette lutte, est de respecter les lignes de piquetage », a rappelé Éric Simard en présence de Georges Bouchard, président du syndicat CSD représentant les employés de garage.

Ce dernier a rappelé comment il déplorait l’actuelle situation et l’entêtement des propriétaires de concessions automobiles à continuer à vouloir imposer leur idée de convention collective tout en faisant fi de la nomination d’un conciliateur au dossier.

« C’est comme si on était sur deux patinoires différentes », commente Georges Bouchard.

Mercredi prochain, le 5 mars, ce sera le premier anniversaire de la mise en lockout des employés de 23 concessions automobiles de la région.

Partager cet article