Les églises entament la deuxième phase de leur réouverture

Photo de Julien B. Gauthier
Par Julien B. Gauthier
Les églises entament la deuxième phase de leur réouverture
Normande Gagnon, responsable de la liturgie et Steeve Tremblay, coordonnateur-adjoint de l'Unité pastorale d'Alma et Secteur Nord, devant l'église Saint-Pierre à Alma. (Photo : Trium Médias - Julien B. Gauthier)

Au même moment, le gouvernement annonce la réduction des rassemblements de 250 à 50 personnes. Une incohérence, selon Steeve Tremblay, coordonnateur adjoint de l’Unité pastorale d’Alma et Secteur Nord, car la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean est toujours en zone « verte ».

L’Unité pastorale la Grande Famille entamera le 26 septembre la « Phase 2 » de son processus de réouverture graduelle. Ce faisant, les célébrations et les messes reprendront à Labrecque, Lamarche, Saint-Cœur-de-Marie et Saint-Henri-de-Taillon.

« Je trouve ça drôle que la réduction du nombre de personnes s’applique partout. Il y a comme une incohérence dans le discours du gouvernement, souligne Steeve Trembay. On respecte pourtant les règles. Ça risque de décevoir les gens ».

Chaque semaine, l’équipe paroissiale est contrainte de refuser l’admission de célébrants aux messes. Avec une capacité réduite à 50 personnes par église, le nombre de refus risque d’augmenter, selon M. Tremblay.

Unité pastorale Sud du Lac

L’abbé Mario Desgagné estime que cette nouvelle règlementation créera un problème de logistique.

« On commençait à être en mesure de répondre aux obligations quant aux messes anniversaires. Mais si on baisse à 50 personnes, je ne peux pas faire 2-3 messes en même temps. Ça nous demande plus de logistique. La 51e personne qui souhaite entrer risque d’être déçue », explique-t-il, tout en rappelant que les personnes pourraient être redirigées vers d’autres églises.

L’équipe pastorale Sud du Lac étudie actuellement la possibilité d’utiliser le théâtre situé au sous-sol de l’église Saint-Jérôme de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix pour les célébrations, ce qui permettrait d’accueillir 100 personnes.

Nouveaux horaires

L’église Saint-Pierre d’Alma reprendra du service dès le samedi, 16h après plusieurs mois de fermeture. Une autre messe suivra les dimanches à 10h30. Pour cause de rénovations, l’église Saint-Joseph d’Alma demeure fermée pour une durée indéterminée.

Quant à l’église Saint-Sacrement d’Alma, elle poursuit quant à elle les messes le dimanche à 9h comme c’est le cas depuis le 22 juin, avec webdiffusion sur la page Facebook de l’Unité pastorale la Grande Famille.

Les églises de Saint-Henri-de-Taillon, Saint-Cœur-de-Marie et l’Ascension auront des célébrations ou des messes le dimanche à 10h30. Quant à Sainte-Monique, elles auront lieu le samedi à 16h.

Pour les paroisses de Saint-Léon (Labrecque), Notre-Dame-du-Rosaire et Saint-Nazaire, les messes et les célébrations de la parole auront lieu le dimanche à 9h.

De son côté, l’Unité pastorale Sud du Lac, qui regroupe notamment les secteurs d’Hébertville, Hébertville-Station, Métabetchouan-Lac-à-la-Croix, Saint-Bruno, Desbiens et Saint-Gédéon, a repris les célébrations dans la totalité des églises le 6 septembre dernier.

Partager cet article
0 0 vote
Article Rating
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments