Les entrepreneurs forestiers de retour au travail

Les entrepreneurs forestiers de retour au travail
Les opérations forestières dans 7 parterres de coupe de Produits forestiers Résolu au Saguenay-Lac-Saint-Jean ont repris lundi dernier.

Dolbeau-Mistassini – Après une semaine d’arrêt de travail dans sept parterres de coupe de Produits forestiers Résolu, et dans le respect d’une injonction les enjoignant de reprendre le travail, la cinquantaine d’entrepreneurs forestiers ont décidé de respecter l’ordre de la cour et de reprendre les opérations forestières dès lundi matin.

Cette décision a été prise par suite d’une assemblée générale tenue dimanche dernier au cours de laquelle les entrepreneurs forestiers ont confirmé le mandat de négociation à l’APMFQ afin d’obtenir de meilleures conditions pour effectuer la coupe de bois. Par voie de communiqué, l’APMFQ précise qu’en reprenant le travail, les entrepreneurs veulent démontrer leur bonne foi dans l’actuel processus de négociation entamé depuis avril dernier. En fait, les entrepreneurs veulent démontrer leur volonté de poursuivre le processus de négociation visant à améliorer leurs conditions économiques.

Injonction

Produits forestiers Résolu a obtenu de la Cour Supérieure une injonction obligeant les entrepreneurs forestiers à reprendre le travail afin de respecter les ententes contractuelles qui les liaient à l’entreprise. Le débat juridique entourant cette injonction se fera le 23 juillet prochain. Les entrepreneurs forestiers entendent profiter de cette plateforme pour exposer au juge leur situation dans leur négociation avec PFR.

Du côté de l’entreprise, on a invoqué dans le cadre d’un message publié dans les journaux régionaux que l’arrêt de travail était injustifié puisque les entrepreneurs avaient signé un contrat en avril 2012. De plus, PFR précise que l’arrêt de travail affectait les opérations dans ses autres installations, dont les usines de sciage, qui pouvaient se retrouver en arrêt de production par manque de matière première.

Partager cet article