Les gens du secteur Dam-en-Terre accèdent en toute sécurité à la Véloroute

Les gens du secteur Dam-en-Terre accèdent en toute sécurité à la Véloroute

SÉCURITÉ. Les citoyens demeurant dans le quartier Dam-en-Terre à Alma peuvent maintenant utiliser un tout nouveau tronçon de sentier leur donnant un accès sécurisé à la Véloroute des Bleuets. Fini le temps où ils devaient longer la route sinueuse et dangereuse pour y accéder.

Ce mercredi matin, le maire de Ville d’Alma, Marc Asselin, le conseiler Gilles Girard, représentant du district #3 Melançon et président du comité CASE (Comité d’aménagement et de suivi environnemental de l’Usine Alma) de même que Guy Gaudreault, directeur de l’Usine Alma, Rio Tinto Alcan, ont procédé conjointement à l’inauguration de ce nouveau tronçon donnant accès à la Véloroute des Bleuets, dans le quartier Dam-en-Terre.

Ce sentier asphalté de quelque 250 mètres de long, qui représente un investissement de 23 700 $ partagé 50/50 par Ville d’Alma et RTA, permettra dorénavant aux usagers d’accéder à la Véloroute des Bleuets en toute sécurité.

Auparavant aménagé en gravier, le sentier était peu populaire auprès des cyclistes et moins commode pour certains moyens de transport, notamment les patins à roues alignées, les poussettes, etc. Les résidents du secteur de la Dam-en-Terre devaient alors longer et emprunter un détour sur la route principale pour accéder à la piste cyclable. Cette façon de faire était pour le moins dangereuse en raison de la vitesse des automobiles dans le secteur et d’une bordure de route très réduite.

De concert avec l’Association des propriétaires de la Dam-en-Terre, le comité CASE a proposé le projet d’aménagement du sentier, qui a été reçu positivement par l’Usine Alma de Rio Tinto Alcan et la Ville d’Alma.

« Nous sommes très fiers de ce troisième projet d’aménagement qui servira les citoyens du secteur et les utilisateurs de la Véloroute. L’excellente collaboration entre les partenaires du comité CASE est la clé du succès dans la réalisation des améliorations du secteur entourant l’Usine Alma », souligne Gilles Girard.

Et d’ajouter Marc Asselin: « La qualité de vie des citoyens est une priorité du conseil municipal. C’est pourquoi nous collaborons au projet mis en place par le Comité CASE qui permettra de rendre plus accessible ce tronçon de la Véloroute des bleuets. »

Finalement, pour Guy Gaudreault, la sécurité demeure au centre de ses préoccupations.

« Ce tronçon est un beau projet pour la communauté et témoigne de l’engagement du Comité d’aménagement et de suivi environnemental de l’Usine Alma. Nous avons à cœur de participer et de nous impliquer dans des projets qui permettent d’améliorer le milieu dans lequel nous opérons. Nous sommes heureux que les familles, les cyclistes et les touristes puissent maintenant emprunter un chemin sécuritaire pour accéder à la Véloroute des Bleuets », a-t-il mentionné.

Partager cet article